Vous êtes ici :

Les meilleurs parcs nationaux pour un safari en Afrique du Sud

Quels sont les meilleurs parcs nationaux pour faire un safari en Afrique du Sud ? C’est à cette question que je vais répondre. Vous verrez que dans ma suggestion de parcs, il y a quelques réserves animalières de la province du Kwazulu-Natal. Si elles n’ont pas le statut officiel de parcs nationaux, elles sont administrées comme telles.

  • Survolez et Cliquez pour lire l'article

Les avantages d’un safari dans un parc national en Afrique du Sud

Si vous n’êtes jamais allé en Afrique du Sud pour y effectuer un safari, il peut-être difficile de choisir où faire son safari entre les nombreux parcs nationaux et réserves privées d’Afrique du Sud.

Un Parc national présente plusieurs avantages par rapport à une réserves privées mais aussi des inconvénients. Allez lire aussi mon article sur les meilleures réserves pays d’Afrique du Sud.

Les avantages des parcs nationaux par rapport aux réserves privées

Faire un safari dans un parc national est plus économique que dans une réserve privée. Les prix peuvent être multipliés par 10 dans une réserve, parfois même plus. Dans un parc national, vous pouvez conduire avec votre véhicule de location. C’est vous le guide. C’est de loin la formule la moins chère. Cela a aussi un avantage : il n’y a pas de restriction d’âge si vos enfants sont dans votre véhicule. Pas de panique, si vous n’avez pas beaucoup de connaissances naturalistes, vous pouvez réserver un game-drive dans les restcamps des parcs nationaux lors de votre enregistrement. Notez cependant que les enfants de moins de 6 ans ne sont généralement pas autorisés.

Self-drive dans le parc national Kruger

Les inconvénients des parcs nationaux par rapport aux réserves privées

Comme un parc national est moins cher qu’une réserve privée (en additionnant le prix d’entrée et l’hébergement), il y a plus de monde. Ajoutons à cela qu’il est possible de découvrir un parc national à la journée ou en logeant à l’extérieur du sanctuaire animalier, cela augmente encore un peu plus la possibilité d’avoir du monde. Plus de monde dans les parcs nationaux cela signifie aussi plus de monde autour des animaux. Bien entendu, je ne parle pas des zèbres ou des impalas. Mais un léopard, un clan de lions ou un guépard attirera de nombreux véhicules. Sachez le… Ce sont les parcs nationaux très populaires qui sont concernés comme le Kruger ou Pilanesberg.

Dans un parc national, le hors-piste est interdit (fort heureusement d’ailleurs car cela évite de détruire l’écosystème). Dans de nombreuses réserves privées, il est autorisé, ce qui permet d’approcher les espèces plus rares (comme il y a nettement moins de véhicule et qu’ils sont conduits par des guides de la réserve, il y a très peu de dégâts sur la nature).

Les 6 parcs nationaux incontournables en Afrique du Sud pour faire un safari

Depuis 1999, je me suis rendu plus de dix fois en Afrique du Sud pour observer et photographier sa faune. Voici 6 parcs nationaux que je recommande chaudement pour un safari.

Parc national Kruger

Le parc national Kruger est LE parc incontournable pour un safari en Afrique du Sud. Grand comme la Corse et l’Ile-de-France réunies et situé entre les provinces du Limpopo et du Mpumalanga, il comprend toute la grande faune d’Afrique Australe : 148 espèces de mammifères et 505 espèces d’oiseau. On y observe les fameux Big 5 (lion, léopard, rhinocéros, buffle et éléphant).

Le parc national Kruger est bien doté en hébergements (surtout au sud) : les principaux restcamps comprennent généralement un camping, des bungalows à louer, un restaurant, un shop, une piscine, une pompe à essence.

Si vous aimez l’aventure et le trekking, sachez qu’on peut marcher dans le Kruger avec des rangers du parc national. L’expérience est incroyable.

Léopard, Parc national Kruger

Parc de la zone humide d’iSimangaliso

Le parc de la zone humide d’iSimangaliso est une zone humide remarquable de 3280 km² qui s’étend le long de la côte dans la province du Kwazulu-Natal. Pas surprenant que le parc soit excellent pour l’observation des oiseaux (plus de 500 espèces comptabilisées). Il est aussi très intéressant pour voir les crocodiles et les hippopotames.

Le parc d’iSimangaliso est divisé en plusieurs zones avec des portes d’entrée différentes :

Touraco à huppe splendide, Parc de la zone humide d'iSimangaliso

Parc national Kgalagadi

J’ai eu un gros coup de coeur lors de mes 7 jours de safari au parc national Kgalagadi. Et en premier lieu parce qu’il a des paysages désertiques uniques en Afrique du Sud mais aussi parce qu’il propose des hébergements intimistes. En plus des classiques restcamps sud-africains, on peut dormir dans des wilderness camp sans clôture en plein coeur du parc national. Et puis la faune du parc national Kgalagadi n’est pas en reste : nombreux oryx et autres animaux désertiques, belle présence de lions, léopards, guépards et de nombreux oiseaux, notamment des rapaces en pagaille. Pas d’éléphant, crocodiles et hippopotames par contre en raison de l’écosystème aride.

Un 4×4 est fortement conseillé pour visiter le parc national Kgalagadi. La destination est un peu plus aventureuse que les autres parcs présentés dans cet article.

Guépard, Parc National Kgalagadi

Parc national Pilanesberg

Le parc national Pilanesberg est un parc national assez fréquenté, notamment les week-ends, car il se trouve à 2h30 de route de Johannesburg. Mais on y fait de très beaux safaris. D’une surface de 550 km², c’est un ancien volcan éteint. Le parc compte 50 espèces de mammifères, 360 espèces d’oiseaux et 66 espèces de reptiles.

En plus du beau réseau de pistes, Pilanesberg compte 6 observatoires pour photographier les mammifères et les oiseaux. Tous les hébergements sont privés mais il y en a pour tous les budgets : du camping au lodge de luxe en passant par la location de bungalows, tentes ou rondavels.

Il n’y a pas de paludisme à Pilanesberg.

Elanion blanc, Parc Pilanesberg

Réserve d’Imfolozi Hluhluwe

L’Imfolozi Hluhluwe Game Reserve est un le premier sanctuaire animalier du continent africain créé en 1895. Elle se situe dans la province du Kwazulu-Natal et sa superficie est de 96 000 hectares. 86 espèces de mammifères et plus de 340 espèces d’oiseaux vivent dans la réserve. Elle est réputée pour l’observation des rhinocéros. C’est la réserve incontournable du Kwazulu-Natal.

On trouve deux camps principaux : Hilltop et Mpila ainsi que quelques camps de brousse plus petits.

Comme au Kruger, on peut y réaliser des trekkings à pied avec. un ranger.

Rhinocéros blanc, Imfolozi Hluhluwe

Parc national Addo Elephant

Le Parc national Addo Elephant se situe près de la ville côtière de Port Elizabeth dans la province du Cap Oriental en Afrique du Sud. D’une superficie de 1 640 km², c’est le seul parc national en Afrique du Sud pour voir les Big 7 : lion, éléphant, buffle, léopard, rhinocéros, requin blanc et baleine car il s’étend dans l’océan indien et sur terre.

Le Parc national Addo Elephant offre une belle diversité d’hébergements : restcamps avec camping et bungalow, camps plus intimes, tentes près d’une cache et des lodges privés plus luxueux.

C’est le parc national incontournable si vous passez quelques jours entre le Cap et Port Elizabeth.

Parc national Addo Elephant

Les autres parcs nationaux à ne pas oublier

L’Afrique du Sud compte 19 parcs nationaux, sans compter les réserves provinciales et les réserves privées. Voici la liste des autres parcs nationaux que vous pouvez visiter. Je les ai classé par province. Ils peuvent constituer de très chouettes compléments aux 6 parcs nationaux incontournables que je viens de présenter pour effectuer un safari en Afrique du Sud.

Au Limpopo

  • Parc national de Mapungubwe
  • Parc national de Marakele

Au Kwazulu-Natal

Bubale, ithala

Dans l’Etat Libre

  • Parc national des golden Gate Highlands

Au Cap Oriental

  • Parc national Mountain Zebra
  • Parc national de la Garden Route
  • Parc national Camdeboo

Au Cap Occidental

  • Parc national des Bonteboks
  • Parc national du Karoo
  • Parc national de la Côte Ouest
  • Parc national d’Agulhas
  • Parc national de la Montagne de la Table

Au Cap-du-Nord

aloe dichotoma, parc national des chutes d'Augrabies
Restons en contact
Pour être tenu informé des nouveaux stages, voyages et safaris photo ou de la publication des nouveaux articles sur le blog, inscrivez-vous à la Wildletter.
  • Garanti sans spam
  • Non cession de votre adresse email à des tiers
  • Désinscription en 1 clic

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
×