Vous êtes ici :

Quels animaux voir au parc national Kruger ?

Le parc national Kruger en Afrique du Sud couvre près de 20 000 km², soit plus de deux fois la surface de Chypre. C’est le plus grand sanctuaire animalier d’Afrique du Sud. Le Kruger dénombre 148 espèces de mammifères dont les Big 5, 118 espèces de reptiles, 505 oiseaux, 53 poissons et 35 amphibiens. Voyons dans cet article quels animaux voir au parc national Kruger, et plus spécifiquement quels mammifères on peut rencontrer en safari. Loin de moi l’idée de vous faire la liste des 148 mammifères qui peuplent le Kruger. Voici une sélection de 20 mammifères emblématiques du parc national Kruger. Prochainement, je vous parlerai des oiseaux du Kruger.

En complément de cet article, je vous recommande aussi la lecture de :

Impala

L’impala est sans doute l’antilope qu’on rencontre le plus lors d’un safari dans le Kruger. Sa population était estimée entre 132 300 et 176 400 en 2011. On peut observer partout dans le parc national des groupes comprenant des femelles, des jeunes et un mâle dominant, des groupes de mâles célibataires et des mâles solitaires.

Eléphant

Les éléphants sont partout dans le parc national Kruger : au nord, dans le centre et au sud de la réserve. On les trouve en grand nombre puis que le dernier recensement de 2021 dénombrait 27 998 éléphants. Vous les trouverez notamment dans les forêts de mopane dont les éléphants sont friands.

Zèbre des plaines

Après l’impala, le zèbre des plaines qu’on appelait autrefois zèbre de Burchell, est l’herbivore le plus commun. On le trouve dans l’ensemble du Kruger. Sa population avoisinerait les 35 000 individus.

Lion

Beaucoup de visiteurs se rendent dans le parc national Kruger en espérant voir le lion. Le croiser n’est pas garantie car c’est un félin surtout actif la nuit. La journée, il a tendance à dormir à l’ombre. Il y aurait environ 1700 lions au Kruger. Les meilleurs chances de les observer sont autour des camps Satara, Lower Sabie et Skukuza.

Babouin

Il y a 5 espèces de primates au Kruger et le babouin est sans doute le plus facile à observer du fait de la taille des groupes qui peut atteindre plus de 100 individus même si la moyenne se situe plutôt entre 30 et 40 singes. Plus de 300 groupes fréquentent le parc national Kruger et les restcamps où il faut rester à l’affût car ce sont de vrais chapardeurs de nourriture.

Guépard

Le guépard est un félin qui est peu présent par rapport au lion ou au léopard. On estime sa population au Kruger à environ 120 individus. Le voir en safari est donc assez rare. Dans le parc national Kruger, les guépards vivent généralement dans les savanes d’arbres marula et d’épineux  mais le cœur de leurs domaines vitaux reste la savane ouverte. Autour du camp de Satara, vous avez des chances d’en observer.

Steenbok

Le steenbok, raphicère champêtre en français, est une petite antilope rouge-orange pâle avec un abdomen blanc et de grandes oreilles. Le mâle porte de petites cornes sur le haut de la tête. Ils vivent seuls sauf en période de reproduction. On les trouve dans la savane ouverte où elle se cache derrière les hautes herbes.

Léopard

Le léopard est le félin que tous les visiteurs veulent rencontrer au Kruger et plus généralement en safari. Bien que sa population soit d’environ 1000 individus dans le parc, son observation reste rare car c’est un félin solitaire et discret. Victime de son succès, il crée souvent des embouteillages dans la zone sud du Kruger. Toutefois, j’ai pu rencontrer ce jeune individu dans le nord sans aucun autre véhicule à la ronde. Où le voir dans le Kruger ? Cherchez bien sa présence dans les forêts galeries… Les meilleures chances pour voir le léopard restent les réserves privées de Sabi Sands, Timbavati et Manyeleti faisant partie du Greater Kruger.

Grand koudou

Le grand koudou est une antilope facilement reconnaissable à ses longues cornes torsadées, ses rayures blanches et sa courte queue, sans même parler de sa taille. Seuls les mâles ont des cornes. Ils vivent en troupe de 5 à 20 individus et préfèrent les zones boisées comme les forêts de mopane. La population est estimée entre 11 200 et 17 300 individus.

Chacal à chabraque

Le chacal à chabraque est le plus commun des chacals au Kruger. C’est un carnivore opportuniste qui peut être charognard. De par ce caractère, on le trouve dans l’ensemble du parc national. Il n’est cependant pas si facile à observer car en permanence en mouvement.

Rhinocéros

Au Kruger, on trouve le rhinocéros blancs et le rhinocéros noirs. Les deux espèces sont hautement protégées mais le braconnage fait rage. Le rhinocéros blancs a perdu 75% de sa population entre 2011 et 2020 et le rhinocéros noir 51% sur la même période (source).

Hyène tachetée

La hyène tachetée est un carnivore bien représenté dans le Kruger. On en compterait plus de 5 000. Mal aimée, elles ont pourtant une vie sociale très intéressante à observer. Les meilleures chances pour les observer est tôt le matin et en fin de journée. On peut les trouver aussi bien dans des zones boisées, la savane ou le bushveld, où elles chassent le plus souvent.

Cobe à croissant

Le cobe à croissant est une grande antilope de couleur gris-brun avec des rayures blanches sur le visage, un grand nez rond et un cercle blanc distinct sur les fesses. L’espèce vit en petit groupe de de quelques femelles étroitement apparentées avec leurs petits, dirigés par un mâle adulte dominant. Ils font partie des antilopes les plus dépendantes de l’eau. On les rencontre donc au Kruger près des rivières le plus souvent.

Buffle d’Afrique

Le buffle d’Afrique est le dernier des Big 5 de ma liste d’animaux à voir au parc national Kruger après l’éléphant, le lion, le rhinocéros et le léopard. Les buffles préfèrent les zones de prairies ouvertes et arbustives ou les savanes, où ils broutent l’herbe. Dans le parc national Kruger, ils peuvent être trouvés à peu près n’importe où, mais ils sont plus fréquemment vus et plus faciles à repérer en train de paître dans les prairies ouvertes près des camps de Satara et d’Orpen, où moins d’arbres protègent leur présence.

Gnou

Le gnou est un antilope athlétique et musclé avec une poitrine et des épaules larges. Il est très territorial et grégaire. On ne retrouve pas au Kruger la taille des troupeaux d’Afrique de l’Est qui migre entre le parc national Serengeti et le Masaï Mara mais on les rencontre régulièrement quand même, et un peu partout dans le parc.

Phacochère

Rendu célèbre par le Roi Lion, le phacochère est un cochon sauvage gris disposant d’une jolie crinière. Le mâle dispose de deux verrues sur la face ainsi que de longues canines, en particulier chez les vieux mâles, qui constituent des armes de défense redoutables. Il vit en famille dans des milieux ouverts herbacés, aux quatre coins du parc national.

Girafe

La girafe que l’on observe en safari au parc national Kruger est l’espèce Giraffa camelopardalis giraffa. Les plus grandes peuvent atteindre 6 de hauteur et plus d’une tonne. Malgré sa taille, elle n’a que 7 vertèbres autour du cou. Alors que les antilopes brouteuses mangent les feuilles inférieures d’un arbre, la girafe s’évite la concurrence avec ces espèces en se nourrissant de feuilles qu’elles ne peuvent pas atteindre. Elles apprécient particulièrement les acacias.

Hippopotame

L’hippopotame est l’un des plus grands mammifères terrestres au monde. Ils sont de couleur violet foncé et ont une construction trapue avec des mâchoires solides et larges. ils vivent la journée dans l’eau des lacs et des rivières pour ne pas brûler au soleil ; ils profitent alors de la nuit pour sortir et brouter l’herbe fraîche. Hippo Pool près de l’entrée sud de Crocodile Bridge est l’un des principaux sites pour voir l’hippopotame. Autres spots : les plans d’eau autour des camps de Lower Sabie, Letaba et Mopani.

Nyala

Le Nyala est une antilope gracieuse qu’on trouve généralement en petits troupeaux dans les zones boisées riveraines. On peut le confondre avec le grand koudou mais il y a une manière simple de le différencier : les cornes du mâle sont plus courtes et tordues (pas torsadées) et la barre blanche entre les yeux est séparée.

Lycaon

Pour la fin de mon article sur les animaux à voir au parc national Kruger, j’ai gardé un animal fétiche. Les lycaons sont des carnivore en danger et d’excellents chasseurs. Leur robe est unique ; elle recouvre leur corps de belles nuances de brun, blanc, noir et ocre. Les lycaons peuvent être trouvés dans le parc national Kruger près de Phalaborwa Gate, Tshokwane, Skukuza et la zone au sud du site à pique-nique d’Afsaal. Avec seulement 450 à 500 chiens sauvages vivant dans le Kruger, comptez-vous chanceux si vous tombez sur une meute.

Cahier pratique parc national Kruger

Comment s’y rendre ?

Vol international jusqu’à Johannesburg. A partir de là deux possibilités : vol interne jusque Skukuza dans le parc national Kruger ou trajet en voiture. A Skukuza, soit un lodge privé vous récupère, soit vous louez une voiture. La deuxième option qui consiste à aller en voiture dans le parc national Kruger depuis Johannesburg revient moins chère. C’est toujours cette option que j’ai choisie. Vous pouvez louer votre voiture à l’aéroport de Johannesburg.

Recherchez votre billet d'avion



Je vous invite aussi à tester le comparateur de vols Kayak.

Avec qui partir en safari en Afrique du Sud ?

Pour votre safari et voyage en Afrique du Sud, je vous conseille d’adresser votre demande de devis sur mesure auprès de l’agence de voyage locale francophone avec qui je voyage en Afrique du Sud. Je l’ai sélectionnée pour son sérieux et sa capacité à répondre aux demandes personnalisées. Et je vous conseille aussi la lecture de l’article bien préparer votre voyage et vos safaris en Afrique du Sud.

Livres et guides d’observation

Si vous recherchez spécifiquement certaines espèces, je vous recommande l’achat d’une carte du parc national Kruger qui détaille notamment les habitats, les camps et donne des informations succinctes sur les animaux. Vous saurez alors où chercher les éléphants, les girafes, etc en fonction des écosystèmes. Et si vous réalisez vos safaris par vous même, je recommande ce guide en anglais pour déterminer votre itinéraire dans le Kruger. Pour l’identification des mammifères, voici deux références :

Et comme guide généraliste, le Lonely Planet Afrique du Sud.

Restons en contact
Pour être tenu informé des nouveaux stages, voyages et safaris photo ou de la publication des nouveaux articles sur le blog, inscrivez-vous à la Wildletter.
  • Garanti sans spam
  • Non cession de votre adresse email à des tiers
  • Désinscription en 1 clic

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
×