Guide pratique du parc national Pilanesberg

Guide pratique du parc national Pilanesberg

Le parc national Pilanesberg se situe en Afrique du Sud dans la région de Bojanala au nord de Johannesburg près de la cité touristique de Sun City. Avec une superficie de 550 km ², c’est la  quatrième plus grande réserve animalière d’Afrique du Sud. C’est l’un des parcs nationaux sud-africains les plus réputés pour l’observation de la faune et des oiseaux. Le parc national Pilanesberg peut se découvrir en self-drive, c’est-à-dire au volant de votre propre véhicule.

 

Portes d’entrée et prix d’entrée

Le parc national Pilanesberg dispose de trois entrées ouvertes à tous les visiteurs :

  • Bakubung gate au sud
  • Manyane gate à l’est
  • Bakgatla gate au nord

A ces entrées, on trouve des entrées réservées à des lodges :

  • Shepherds Tree gate au sud ouest pour les voyageurs dormant au lodge Shepherds Tree
  • Kwa Marinae gate au sud est pour les voyageurs dormant au Kwa-Maritane Lodge
  • Black Rhino Reserve Gate au nord ouest pour les visiteurs dormant dans l’un des lodges de la Black Rhino Private Reserve

Manyane gate, parc national PilanesbergLe parc national Pilanesberg est ouvert toute l’année. L’ouverture et la fermeture des portes varie selon les mois de l’année :

  • Mars et avril: 6h00-18h30
  • Mai à septembre: h30-18h00
  • Septembre et octobre: 6h00-18h30
  • Novembre à février: 5h30-19h00

Les prix d’entrée dans le parc national Pilanesberg sont établis par personne et par véhicule en rands sud-africains.

  • Adultes sud-africains : 80 rands
  • Adultes étrangers : 110 rands
  • Enfants (6-12 ans): 30 rands
  • Retraités sud-africains : 40 rands
  • Voiture : 40 rands

éléphant, parc national PilanesbergComment se rendre au parc national Pilanesberg ?

Vol international jusque l’aéroport international OR Tambo de Johannesburgh. Le trajet pour rejoindre le parc national pilanesberg peut ensuite se faire en avion ou en voiture.

Recherchez votre billet d'avion

 

En voiture, le parc national Pilanesberg se trouve à 3h de route de l’aéroport international OR Tambo de Johannesburgh. Prenez la N4 ouest. Continuez sur la R556 en direction de Sun City. Lorsque vous approchez de Sun City, la R510 vous mènera au parc. Pour votre location de voiture, essayez le comparateur Rentalcars. La location d’un 4×4 n’est pas indispensable pour explorer Pilanesberg mais je conseille d’avoir une voiture avec un châssis assez haut car les pistes sont parfois défoncées par endroit.

Hébergements à Pilanesberg

La panoplie d’hébergements dans le parc national Pilanesberg est variée : du camping au lodge luxueux en passant par la location de cottage ou de tente.

Manyane Resort et Bakgatla Resort offrent les hébergements les moins chers : camping, location de tente et de cottage avec ou sans petit-déjeuner ou encore en 1/2 pension.

Plus luxueux, on trouve au cœur même du parc national Pilanesberg les lodges Shepherd’s Tree Game Lodge, Ivory Tree Game Lodge, Bakubung Lodge, Kwa-Maritane Lodge et Tshukuku Lodge.

La réserve de la Black Rhino est une extension privée de 15 000 hectares au nord ouest du parc national Pinalesberg. L’accès est réservée aux clients des lodges de la réserve : Black Rhino Game Lodge, Tambuti Game Lodge, Thutlwa Safari Lodge, Morokolo Safari Lodge, Lush Private Lodge, Pilanesberg Private Lodge, Buffalo Thorn Lodge, Nkala Safari Lodge. Selon les lodges la capacité varie de 4 à 18 chambres.

Pour réserver vos nuitées, vous pouvez passer par Booking ou déléguer la tâche à une agence locale francophone sélectionnée par mes soins et qui pourra aussi vous concocter un voyage sur mesure.

Hirondelle à tête rousse, parc national PilanesbergOù manger à Pilanesberg ?

Vous pouvez manger à Manyane Resort, Bakgatla Resort et au Pilanesberg Center. Au Pilanesberg Center, c’est souvent blindé dès 12h30. Il y a moins de monde dans les resorts mais ils sont plus excentrés.

Activités

L’activité phare du parc national Pilanesberg est le safari. Dans les lodges luxueux, les safaris sont en général compris dans le forfait. A Manyane Resort et Bakgatla Resort, les safaris ne sont pas compris. Vous pouvez les réaliser avec votre propre véhicule ou avec un opérateur que vous trouverez dans les camps.

Deux autres activités peuvent s’organiser à Pilanesberg : le survol du parc en montgolfière et le safari à pied d’une durée de 4h00 accompagné d’un ranger.

Léopard, parc national PilanesbergLa faune du parc national Pilanesberg

En 1979, l’opération Genesis visant à augmenter la population d’animaux sauvages de la région a été lancée. 110 km de clôtures ont été installées et 200 km de pistes ont été construites.

Le parc national Pilanesberg se trouve au cœur d’un cratère volcanique dont la dernière éruption remonte à 1300 millions d’années. Sa position géographique se présente commune une zone de transition entre la végétation sèche du Kalahari et la végétation plus humide de Lowveld, communément appelée «Bushveld». Cette situation permet au parc Pilanesberg d’avoir une faune issue des deux écosystèmes.

Girafe, parc national PilanesbergIl existe aujourd’hui plus de  7 000 animaux à Pilanesberg,  50 espèces de mammifères (guépard, léopard, lion, éléphant, rhinocéros, gnou, Buffle, oryx, grand koudou, antilope de sable…), 360 espèces d’oiseaux  (autruche, aigle martial, rollier varié, martin-pêcheur, alcyon…) et 66 espèces de reptile (geckos, lézards, serpents, tortues et crocodiles).

A noter que le parc national Pilanesberg dispose de 6 caches permettant d’observer et de photographier les animaux et les oiseaux. La cache la plus intéressante est celle de Mankwe.

Observatoire de Mankwe, parc national PilanesbergQuestion santé

Avec la réserve privée de Madikwe, Pilanesberg est l’une des rares réserves animalières en Afrique du Sud à être exempte de paludisme (sans être exempt de moustiques).

Aucune vaccination n’est obligatoire mais voici une liste de vaccins couramment administrés aux voyageurs en Afrique du Sud :

  • Hépatite A
  • Typhoïde
  • Fièvre jaune (en arrivant de zones infectées en Afrique ou dans les Amériques)
  • Rage (si vous êtes en contact étroit avec la faune)
  • Tétanos-diphtérie

rhinocérosQuand visiter le parc national Pilanesberg ?

Le parc national Pilanesberg est ouvert toute l’année. La meilleure période pour observer les animaux du parc national Pilanesberg se situe durant les mois d’hiver sec de mai à septembre. La végétation diminue à mesure que le sol s’assèche et les animaux ont tendance à se rassembler autour des points d’eau, ce qui les rend plus faciles à repérer.

Pendant la saison humide, les herbes sont hautes et l’observation plus compliquée. Cependant, d’octobre à avril, les passionnés d’ornithologie seront comblés car les oiseaux migrateurs fréquentent Pilanesberg.

LégendePériode la plus favorablePériode favorablePériode assez favorablePériode déconseillée ou fermée

JFMAMJJASOND

Les prévisions météos à 5 jours

 

–  o  –

Pour votre safari dans le parc national Pilanesberg mais plus généralement pour votre voyage en Afrique du Sud, je vous conseille d’adresser votre demande de voyage sur mesure auprès de l’agence de voyage francophone avec qui je travaille en Afrique du Sud. Je l’ai sélectionné pour son sérieux et sa capacité à répondre aux demandes personnalisées. Contactez Aurélie, Experte voyage qui vit en Afrique du Sud depuis 2009.

Partage et épingle mon article sur Pinterest

pilanesberg-02
pilanesberg-03
pilanesberg-01

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne / 5. Nombre de votes

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

PARTAGEZ L'ARTICLE SUR VOS RESEAUX SOCIAUX
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Grégory Rohart

Je m'appelle Grégory et je suis l'auteur de ce blog sur les safaris, l'ornithologie et l'observation animalière. Si comme moi, vous adorez la nature, suivez mes conseils et inspirez-vous de mes carnets de safari pour voyager en découvrant la vie sauvage. Ambassadeur Fujifilm, j'encadre aussi des séjours photo. Aussi fondateur des blogs www.i-voyages.net et www.i-trekkings.net. Mes photos sont sur www.gregoryrohart.com.

No Comments

Post a Comment

16 − 16 =

Close