Vous êtes ici :

Voyage ornithologique en Catalogne à l’automne

A l’automne, j’ai réalisé un voyage ornithologique en Catalogne dans la région de Lleida. Retour sur cette nouvelle expérience de 6 jours qui a allié des affûts et des prospections en voiture dans le but d’un repérage pour monter un nouveau voyage photo en Catalogne.

Je vous invite aussi à lire mes autres articles ornithologiques sur la Catalogne :

Affût près de l’estany d’Ivars i Vila-sana

L’Estany d’Ivars i Vila-sana est un lac situé près du village d’Ivars d’Urgell connu pour ses fresques murales ornithologiques. Lors de mon passage, on en comptait 26. Martin-pêcheur, cigogne blanche, guêpier d’Europe, rougegorge familier, milan royal et autres oiseaux ont ainsi été immortalisés par l’artiste Swen Schmitz Coll né à Fribourg et habitant la Catalogne. Le projet « Enciclopèdia Mural » a pour objectif de sensibiliser le public à respecter les oiseaux et l’environnement autour du village, en particulier au niveau de l’étang.

Près de l’Estany d’Ivars i Vila-sana, j’ai réalisé un affût photo au niveau d’un champ situé près d’une roselière propice à la photographie de busard des roseaux. Je suis donc arrivé sur site avant le lever du soleil. L’affût pour deux personnes est équipé d’une vitre sans tain, de deux ventilateurs électriques à l’intérieur pour éviter la condensation et de deux chaises.

J’observe un premier busard des roseaux, une femelle au dessus de la roselière mais elle ne viendra pas près de l’affût. Le premier animal à pointer le bout de son nez avant l’arrivée du soleil est un renard roux. Il est sorti de la roselière en reniflant le sol. Il reviendra une seconde fois après le lever du soleil mais en restant à une certaine distance de l’affût.

Cigognes blanches, busards des roseaux vol au loin, les corneilles sont plus actives près de l’affût. Le premier rapace à s’approcher de l’affût est un milan royal. Il passera en vol devant l’affût à plusieurs reprises jusqu’à venir plonger pour capturer un des appâts disposés devant l’affût.

Plus tard dans la matinée, un cri d’alerte intervient sur ma droite. Je vois un épervier d’Europe posé sur un talus à bonne distance de mon milan royal venu chaparder l’appât et qui tente de se dépêtre de corvidés et de pies bavardes.

Le busard des roseaux pour qui j’étais venu à la base viendra finalement devant l’affût  Une femelle fera différents passages autour de l’affût. On reconnaît facilement l’espèce en vol grâce à son vol en V. Le dimorphisme sexuel est très prononcé. Il est facile de différencier mâle et femelle.

Affût forestier à Vallbona de los Monges

A Vallbona de Los Monges, petit village de la région de Lleida, j’ai réalisé un affût initié par le projet écotouristique « Els Sentits » dont l’observatoire de la faune est l’une des pièces du projet. L’affût est destiné à observer et photographier les oiseaux forestiers. Ce chouette projet est géré par Minerva Sellés.

L’affût « La caseta de L’oliba » pour 2 personnes est enterré dans un bois qui borde des champs et dispose d’une vitre sans tain qui fait face à une petite drinkstation. A l’intérieur, c’est sommaire et les affaires sont posées à même la terre. Je m’installe juste avant le lever du soleil. Soleil qui ne viendra que très rarement pendant la session.

Je n’ai pas été très chanceux avec les espèces, rien que du grand classique : mésange charbonnière, pinson des arbres, rougegorge, pic épeiche. Ce dernier s’est mis en alerte quelques instants. J’ai bien cru qu’à un moment une buse variable ou un autour des palombes était en approche mais je n’ai rien vu arrivé. Pour vous rendre compte de la diversité d es espèces, vous pouvez aller voir le compte Instagram de Minerva.

Après l’affût, nous sommes allés déjeuner au Vallbona Café, une institution locale. On y mange très bien pour pas cher. Bonne bière artisanale.

Rencontre avec le hibou moyen-duc

Toujours dans les steppes de Lleida, Sergi m’emmène durant l’après-midi dans une petite ville face à un espace vert qui comprend un terrain de jeux pour enfants, de la pelouse et quelques saules-pleureurs. Je me demande bien pourquoi il s’arrête là.

Il m’emmène au pied d’un saule-pleureur. Je repère une pelote au sol. Instinctivement, je lève la tête. Trois hiboux moyen-duc sont au dessus de ma tête. Je ne m’attendais pas à cette belle surprise de Sergi. L’espèce sait être discrète, ce qui fait qu’on la trouve parfois en ville, notamment si elle a des espaces semi-ouverts lui permettant de chasser.

Le hibou moyen-duc est facilement reconnaissable avec son disque facial unique.  C’est un oiseau peu farouche qui compte sur l’homochromie de son plumage pour passer inaperçu. J’en profite pour faire quelques images.

Roadtrip ornithologique dans les steppes de Lleida

Pour la seconde journée, j’ai troqué les affûts pour la voiture. Sergi, un ornithologue local, me sert de guide.

Recherche de l’outarde Canepetière et de l’œdicnème criard

On commence par rechercher l’outarde canepetière. J’avais déjà photographié l’espèce au printemps en toute fin de la période de parade nuptiale. Durant l’automne, l’espèce se rassemble en journée dans les champs pour se nourrir. On finira par les trouver et à les observer aux jumelles. A cette période de l’année, le dimorphisme sexuel est nettement moins marqué qu’en période nuptiale et différencier mâles et femelles s’avèrent plus compliqués.

On quitte la zone pour tenter de trouver une autre espèce typique des steppes de Lleida : l’œdicnème criard. On trouvera un groupe de ce limicole terrestre dans un champ. Nous les approchons discrètement grâce à un terrain favorable au camouflage.

Sur les traces des rapaces

En fin de journée, on poursuit en voiture à travers les steppes de Lleida. De grandes prairies et champs à perte de vue entrecoupés de petits bosquets et bois. Ce territoire est l’occasion d’observer des milans royaux, d’entrapercevoir les aigrettes d’un hibou grand-duc à la lunette, de voir dans les jumelles le vol d’un aigle royal juvénile ainsi qu’un couple de chevêche d’Athena prêt à s’envoler pour partir en chasse.

Quelle belle journée ! On prend la route des Pyrénées car ce voyage ornithologique en Catalogne n’est pas terminé.

Affûts gypaète barbu et autres vautours

Sergi me quitte, c’est Carles qui m’accompagne pour la fin du trip. Je termine mon voyage ornithologique en Catalogne par deux affûts pour photographier sur les contreforts des Pyrénées le gypaète barbu, le vautour moine et le vautour fauve. A cette époque de l’année, le vautour percnoptère, le quatrième vautour présent dans la région, est en migration en Afrique.

Je vais dans les prochaines semaines écrire un article spécifique sur ces deux affûts. Deux superbes sessions dont je vous partage quelques photos. Un des deux affûts figure déjà au voyage ornithologique en Catalogne que j’encadre.

Cahier pratique

Comment s’y rendre ?

Barcelone peut être relié par le train grâce à la Renfe. C’est l’option que j’ai choisi au départ de Lyon. En 5h, sans changement, j’étais à la gare de Barcelona Sants. On relie très facilement Barcelone depuis Paris, Lyon, Marseille et Toulouse.

Autre option pour ceux qui n’habitent ces villes : l’avion. Pour votre location de voiture, essayez le comparateur Rentalcars.

Recherchez votre billet d'avion



Je vous invite aussi à tester le comparateur de vols Kayak.

Réservez les affûts

Pour vos affûts photo ornithologiques en Catalogne (15 espèces de rapace à photographier dont le gypaète barbu, l’aigle de Bonelli et l’aigle royal mais aussi le guêpier d’Europe, le rollier d’Europe, l’outarde canepetière… ), je vous conseille d’adresser votre demande de location d’affûts (vous aurez la liste des principaux oiseaux à photographier avec la période) auprès de Jordi avec qui je travaille en Catalogne. Je l’ai sélectionné pour son sérieux et la qualité de ses affûts. Contactez Jordi, ornithologique en Catalogne.

Guides ornithologiques

Avec qui partir ?

Sergi et Carles, tous les deux guide ornithologiques pour Barcelona Birding Point. Ils organisent des voyages d’observation ornithologiques en anglais, catalan et espagnol autour de Barcelone et ailleurs dans le monde.

Plus d’infos

Partage et épingle cet article sur Pinterest

  • Save

Laisser un commentaire

Share via
Copy link