Vous êtes ici :

J’ai testé les jumelles Swarovski NL Pure 12×42

A l’occasion d’un voyage naturaliste de 3 semaines en Namibie, j’ai eu l’occasion de tester les jumelles très haut de gamme Swarovski NL Pure 12×42 ainsi que le modèle EL 10×50.

Cet article vous donne mon avis sur les jumelles Swarovski NL Pure 12×42 après 3 semaines d’utilisation partagée avec ma femme. Elle en est complètement tombée amoureuse. Et moi ?

La gamme de jumelles Swarovski NL Pure

NL Pure (Pour Nature Lover) est la dernière gamme de jumelles créée par Swarovski à l’automne 2020, l’une des grandes marques d’instruments optiques hauts de gamme incluant les jumelles et les longues vues.

La marque autrichienne a décliné sa gamme NL Pure en plusieurs modèles selon le diamètre de l’objectif (32 ou 42) et le grossissement (8, 10 ou 12). Nous avons donc : les 8×32, 10×32, 8×42, 10×42 et 12×42. C’est le modèle 12×42 qui a été testé.

Le slogan des jumelles NL Pure #onewithnature explique l’ADN de la gamme : ne faire qu’un avec la nature. Pour cela Swarovski propose avec les NL Pure des jumelles plutôt compactes et légères disposant d’une ergonomie revisitée et d’un champ de vision d’une largeur incomparable.

Pourquoi des jumelles 12×42 en test ?

Derrière ces chiffres se cachent des données essentielles lorsqu’on choisit une paire de jumelles. 12 correspond au grossissement et 42 au diamètre de l’objectif, ce qui nous donne une pupille de sortie de 42/12=3,5 mm.

Je souhaitais tester une paire de jumelles bénéficiant d’un bon grossissement car les déserts namibiens sont très ouverts et les animaux et oiseaux peuvent se tenir à distance tout en bénéficiant d’un diamètre standard, d’un poids contenu et d’un large champ de vision.

Caractéristiques des jumelles NL Pure 12×42

Les caractéristiques des jumelles Swarovski NL Pure 12×42 permettent d’avoir une vue globale sur leur technicité théorique. Mais comme nous le verrons plus loin, la qualité de fabrication influe énormément sur ses dites données.

  • Taille : 158 mm x 131 mm x 71 mm
  • Poids : 840 g les jumelles seules ; 980 g avec la courroie et les capuchons de protection
  • Grossissement : 12x
  • Diamètre de l’objectif : 42 mm
  • Diamètre de la pupille de sortie : 3,5 mm
  • Distance de la pupille de sortie : 18 mm
  • Champ de vision à 1000 m : 113 m
  • Champ de vision réel (degrés) : 6,5
  • Champ visuel pour porteur de lunettes (%) : 6,5
  • Champ de vision apparent (degrés) : 71
  • Distance min. de mise au point : 2,6 m
  • Ajustement dioptrique : ± 4 dpt
  • Correction dioptrique à ∞ : 5 dpt
  • Transmission de lumière : 91%
  • Distance interpupillaire : 56-74 mm
  • Facteur crépusculaire selon ISO 14132-1 : 22,4

Premières impressions sur les jumelles

Les jumelles Swarovski NL Pure 12×42 sont livrées dans une boite cartonnée élégante qui contient :

  • La paire de jumelles NL Pure 12×42
  • Une courroie, un capuchon protecteur pour oculaire et deux capuchons protecteurs pour les lentilles d’objectif
  • Une sacoche
  • Une lingette de nettoyage, une brosse et un savon
  • Un repose front est vendu en option au prix de 129 €

Les jumelles Swarovski NL Pure 12×42 pèsent 840 g seules et 980 g avec sa courroie et ses capuchons de protection. Elles sont fabriquées en Autriche. La première impression est excellente. La finition est soignée et la qualité optique, d’après les premiers essais dans le jardin, sont au rendez-vous. A confirmer sur le terrain en Namibie.

Les jumelles Swarovski NL Pure 12×42 sur le terrain

Ergonomie et prise en main

Les jumelles Swarovski NL Pure 12×42 sont très agréables à utiliser. La prise en main est parfaite grâce à la nouvelle forme ergonomique légèrement incurvée apportant une silhouette slim aux jumelles. Les mains se positionnent naturellement tout en permettant aux doigts de naviguer sur la molette de mise au point ou sur l’ajustement dioptrique. Les jumelles sont parfaitement profilées pour les paumes de main. Je les conseillerai, ergonomiquement parlant, aux femmes et aux hommes ayant une taille de main petite à moyenne. Celles et ceux qui ont de grandes paluches seront plus à l’aise avec les EL 10×50, que j’ai aussi testées sur le même voyage, car ses dimensions seront plus en phase avec la taille de leurs mains.

La courroie en néoprène se positionne sur toute la largeur du cou garantissant un port agréable des jumelles, même dans la durée.

Les jumelles sont livrées avec une sacoche. Contrairement aux sacoches habituelles de forme verticale, la sacoche s’apparente plus à une besace. Sceptique au début, j’ai finalement trouvé cette sacoche beaucoup plus agréable à porter et pratique à utiliser car sa large ouverture facilite le rangement des jumelles. Elles sont aussi plus rapidement utilisables. J’aurais aimé que la sangle de la sacoche soit également en néoprène comme pour la courroie pour avoir plus de confort.

Le centre de gravité des Swarovski NL Pure 12×42 se situe sur l’arrière des jumelles. C’est un réel avantage sur le terrain car le poids repose sur le visage et pas dans les mains. Un support frontal est également disponible en option (129 €) mais il ne figurait pas dans mon exemplaire en test. S’il ressemble à une bizarrerie, je suis convaincu qu’il améliore encore la stabilisation en observation.

Ajustement dioptrique

Sur les précédentes gammes de jumelles Swarovski, l’ajustement dioptrique (± 4 dpt) bénéficiait d’un système de verrouillage pour ne pas changer les réglages inopinément. Il n’y en n’a pas ici mais la molette est suffisamment rigide pour éviter des dérèglements.

Œilletons

Les jumelles NL Pure 12×42 bénéficient de 5 positions oculaires pour régler la distance entre l’œil et l’oculaire, selon que l’on porte des lunettes ou pas. Je ne suis pas habitué à autant de réglage sur ma propre paire de jumelles. C’est ultra confortable avec ou sans lunettes. Avec mes propres jumelles, je n’utilise jamais mes lunettes de vue car le confort est moindre. Là, je n’ai vu aucune différence. C’est un vrai gain de temps de ne pas retirer ses lunettes pour observer la nature aux jumelles.

Molette de mise au point

La distance minimale de mise au point est de 3,6 m. Comme je le disais précédemment, l’index tombe naturellement sur la molette de mise au point. Il faut environ 6 rotations de l’index pour passer de la distance minimale à l’infini. Cela peut sembler beaucoup mais cela permet surtout de réaliser une mise au point progressive et surtout précise.

Champ de vision

Le champ de vision des jumelles NL Pure 12×42 à une distance de 1000 m est de 113 m. C’est tout à fait exceptionnel pour une paire bénéficiant d’un grossissement 12x et c’est l’un des gros atouts des jumelles. La quasi-totalité des paires de jumelles, quelque soit la gamme de prix, avec un grossissement 12x ont un champ de vision inférieur à 100 m. C’est simple, ce champ de vision est équivalent à de très bonnes paires de jumelles 10x. Entre d’autres mots, on bénéficie du même confort d’observation qu’avec des jumelles 10x tout en ayant un grossissement plus important. A ma connaissance, aucune paire de jumelles fait mieux. Swarovski frappe très fort !

Plus le champ de vision est large, plus on peut observer une vaste zone. En Namibie où les grandes étendues sont nombreuses, c’est clairement un atout pour repérer un faucon crécerelle aux yeux blancs chassant dans la savane, un coucou jacobin posé sur une branche ou une alouette fasciée, voire même un lion confortablement allongé dans les herbes hautes. Et croyez-moi en saison verte, c’est loin d’être évident. De la même façon, lorsqu’un oiseau ou un mammifère se déplace rapidement, un large champ de vision vous permettra de moins suivre le déplacement de l’animal en bougeant le corps. Dans les faits, c’est un réel confort.

Indice crépusculaire et luminosité

L’indice crépusculaire d’une paire de jumelles est déterminé par le diamètre de l’objectif et le grossissement. Plus il est élevé, meilleure est la résolution au crépuscule. Il se calcule en prenant la racine carrée du grossissement et du diamètre, ce qui donne ici 22,4. Cet indice est à prendre avec des pincettes car une paire de jumelles de 42×12 aurait elle aussi le même indice crépusculaire. Paire de jumelles qui n’existe pas. Imaginez un grossissement 42X et un diamètre de l’objectif de 12. Juste impossible.

On peut associer deux autres données pour savoir si les NL Pure 12×42 sont adaptées aux observations au crépuscule : la transmission de la lumière (91%) et le diamètre de la pupille de sortie (3,5 mm).

Le jour, notre pupille s’ouvre à un diamètre proche de 3 mm. Lorsque la nuit arrive, le diamètre de notre pupille s’élargit à 5 voire 7 mm pour continuer à capter des détails. Le diamètre de la pupille de sortie (3,5 mm) est insuffisant chez les NL Pure 12×42 pour l’observation crépusculaire ou nocturne. On peut tout à fait occasionnellement observer des oiseaux et la nature au crépuscule mais les EL 10×50 que j’avais emportées avec moi font mieux mais de cela je vous en parle plus tard dans un autre article.

Notez cependant que le diamètre de notre pupille tend à diminuer avec l’âge. Après 50 ans, il peine à dépasser les 5 mm.

Qualité optique

Inutile de tourner autour du pot comme le dit si bien l’expression. La qualité optique des jumelles Swarovski NL Pure 12×42 est purement exceptionnelle. L’image est cristalline et sa définition est détaillée et contrastée. Les sujets ne sont pas déformés grâce à l’aplanisseur de champ et cela jusqu’aux bords. Les couleurs sont extrêmement fidèles. Il n’y a pas d’aberration chromatique au centre. Toute petite présence sur les bords du champ de vision sans que cela ne gène l’observation et seulement dans certaines situations où la lumière est dure.

Mon avis sur les jumelles Swarovski NL Pure 12×42

  • Ergonomie - 100%
    100%
  • Réglages - 100%
    100%
  • Rendu des couleurs - 100%
    100%
  • Etanchéité - 100%
    100%
  • Luminosité - 98%
    98%
  • Restitution de l'image - 100%
    100%
  • Robustesse - 100%
    100%
  • Accessoires - 98%
    98%
100%

Mon avis

Les jumelles Swarovski NL Pure 12×42 excellent pour l’observation de la nature, en particulier des oiseaux. Leur confort d’utilisation est exceptionnel tout comme leurs performances optiques et leur champ de vision ultra-large. L’excellence se paie cher. Il vous faudra dépenser 2950 € pour faire l’acquisition de ce modèle très haut de gamme.

Des amis m’ont récemment demandé :

– « est-ce que les jumelles NL Pure 12×42 justifient leur prix ? »

– « Elles sont exceptionnelles » ai-je répondu. Puis, j’ai ajouté, « une Bentley justifie t-elle son prix ? »

Pros

  • Qualité optique incroyable
  • Large champ de vision offrant un confort d’observation exceptionnelle
  • Design ergonomique assurant une excellente prise en main
  • Centre de gravité sur l’arrière des jumelles
  • 10 ans de garantie

Cons

  • Une housse en néoprène pour la sacoche aurait été appréciée
  • Un peu juste pour l’observation crépusculaire et absence de modèles 10×50 ou 12×50 dans la gamme NL Pure
  • Prix élitiste

Partage et épingle cet article sur Pinterest

  • Save

Laisser un commentaire

Share via
Copy link