Vous êtes ici :

Safari à Tsavo Ouest

Lors de mon voyage de 17 jours au Kenya, j’ai réalisé une journée de safari à Tsavo Ouest. En voici le récit.

Après avoir réalisé un safari dans le Lumo Wildlife Sanctuary, je quitte le Lions Bluff Lodge pour rejoindre le parc national de Tsavo Ouest à partir de la Maktau gate. Le trajet est un peu long depuis le lodge (il aurait mieux valu dormir dans l’enceinte du parc national) mais j’ai quand même pu faire de belles rencontres animalières.

En parallèle de ce récit d’observations, je vous invite à lire également mon guide de safari à Tsavo Ouest et celui de son voisin, Tsavo Est.

Maktau gate, Tsavo Ouest
Dick-dick safari à Tsavo ouest

Toute la première partie de la matinée, nous progressons sur une piste rectiligne en terre rouge qui longe la limite du parc national de Tsavo Ouest. Ce n’est franchement pas la plus intéressante. A droite les barrières qui délimitent le parc et à gauche, un bush dense.

Pour autant, on a pu voir de nombreux dicks-dicks. Il s’agit d’une antilope naine qui ne mesure pas plus de 45 cm au garrot. Craintives, elles prenaient en général très vite la poudre d’escampette lorsque nous nous arrêtions pour prendre une photo. Elle a un physique facilement reconnaissable en raison de la taille et de ses grands yeux ronds.

Dik-dik, safari à Tsavo Ouest
Le long de la rivière Tsavo

Une fois la rivière Tsavo rejoint, la densité de la faune s’est accrue. Nous avons d’abord croisé quelques hippopotames sur les berges de la rivière, un troupeau de buffles tout juste sorti d’un bon bain de boue, des cobes à croissant, d’autres diks-diks, des zèbres de Burchell dont un très jeune ainsi qu’un ganga à face noir que je n’ai hélas pas pu photographier.

Le waterhole du Serena lodge

Le repas du midi, nous le passons au restaurant du Kilaguni Serena Safari Lodge. Et quelle riche idée !

Face au restaurant un waterhole est le lieu de rendez-vous de nombreux animaux venus s’abreuver. A peine sommes nous installons à notre table qu’un groupe de neuf éléphants prend possession du waterhole laissant à bonne distance des marabouts d’Afrique, une girafe Masaï et des zèbres de Burchell.

Un projecteur est dressé sur le bord du waterhole. Il doit être éclairé la nuit. Comme je regrette de ne pas avoir dormi au Kilaguni Serena Safari Lodge. Les soirées à attendre et observer les animaux autour du waterhole doivent être superbes. J’ai déjà vécu cela dans le parc national d’Etosha en Namibie. C’était un grand moment.

Eléphants, safari à Tsavo Ouest
Mzima springs

Après le repas, nous poursuivons notre safari à Tsavo ouest et mettons le cap sur Mzima Springs. Il s’agit de quatre sources naturelles qui proviennent des collines de Chyulu. Quel contraste avec le début de matinée ! La terre rouge, la lumière éblouissante et la sécheresse font place à une végétation luxuriante (figuiers, palmiers…).

Un sentier permet de découvrir le site à pied en compagnie d’un garde du parc national. Hippopotames et crocodiles sont les maîtres des lieux. Je n’y ai pas vu d’hippopotames et j’ai aperçu un crocodile profondément enfoncée dans la végétation mais je n’ai pas pu le photographier. On a par contre pu observer et photographier des vervets, un grand cormoran, un anhinga d’Afrique et un martin-pêcheur.

Cette parenthèse enchantée terminée, nous remontons dans le véhicule pour poursuivre le safari et nous diriger tranquillement vers la même piste que nous avions emprunté à l’aller.

3 lycaons sur le bord de la piste

Le ballet des observations s’est poursuivi : éland d’Afrique à l’abri du soleil, une girafe Masaï assez curieuse, des impalas, des babouins et un rollier varié jusqu’à ce que la rencontre inattendue se déroule. Sur le bord de la piste, trois lycaons sont allongés sur la terre rouge. Pendant longtemps, les chiens sauvages, l’autre nom du lycaon, ont été éradiqués car on les croyait mauvais. Le lycaon avait complètement disparu de Tsavo Ouest. Il serait revenu vers 2010 mais son observation reste rarissime. C’est l’un de mes carnivores préférés en raison de la sociabilité des groupes. En observer est toujours un plaisir. Ils finissent par se lever et quittent les lieux.

Le farouche petit koudou

Pour finir la journée de safari à Tsavo Ouest, nous revoilà sur cette longue piste pour rejoindre la Maktau gate. Les diks-diks sont toujours de la partie et continue à jouer à cache-cache avec nous. Nous ferons néanmoins bien plus d’observations qu’à l’aller : damans des rocher, agame sans compter de nombreux oiseaux comme le calao de der Decken que je n’avais jamais observé auparavant et qui porte le nom d’un explorateur allemand du XIXème siècle, le bagadais casqué facilement reconnaissable chez l’adulte grâce à la crête blanche et au cercle oculaire jaune, le républicain de Cabanis tout comme le mahali de Donaldson en pleine construction de nids, le rollier varié ou encore l’autour à ailes grises que nous avons observé à plusieurs reprises à l’état juvénile et adulte.

Quelques secondes également nous avons pu observer des femelles petits koudous. Farouches, elles se sont vite enfoncées dans le bush. On les distingue aisément du grand koudou en raison de leur taille bien entendu mais aussi de leurs rayures. On en compte entre 11 et 15 chez le petit koudou contre 5 à 12 pour le grand koudou.

Le safari à Tsavo ouest est terminé. Demain, nous mettrons le cap vers Tsavo East qui sera le dernier parc national visité lors de ce périple de 17 jours au Kenya.

Petit koudou, safari à Tsavo Ouest

Pour votre safari en au Kenya, je vous conseille d’adresser votre demande de voyage sur mesure auprès des deux agences de voyage francophones avec qui je travaille au Kenya. Je les ai sélectionné pour leur sérieux et leur capacité à répondre aux demandes personnalisées. Contactez Carlo et ou Jean-Yves, Expert sur le Kenya.

Cahier pratique – Tsavo Ouest

Comment y aller ?

Vol international jusque Nairobi ou mieux Mombasa, plus proche. Pour rejoindre le parc national de Tsavo ouest (Maktau Gate) depuis l’aéroport de Mombasa , il faut compter 3h15, 6h00 depuis Nairobi, 3h15 depuis la Kimana Gate d’Amboseli.

Recherchez votre billet d'avion

 

Quand faire un safari à Tsavo Ouest ?

JFMAMJJASOND

Guides d’observation

Avec qui partir ?

Mes safaris au Kenya (Masaï Mara, lacs Naïvasha et Nakuru, Amboseli et Tsavo) ont été réalisés à la carte avec TUI. Rien à redire sur la prestations. C’était tout à fait conforme à mes attentes !

Où dormir ?

J’ai dormi au Lions Bluff Lodge mais j’aurais préféré dormir dans l’enceinte du parc national Tsavo Ouest pour le coup. Le Kilaguni Serena Safari Lodge est une excellente option mais il  y en a d’autres lodges bien notés sur Booking.

Partage et épingle mon article sur Pinterest

Lycaons, safari à Tsavo Ouest

Laisser un commentaire

Share via
Copy link