Vous êtes ici :

La Réserve Ornithologique Baie de Somme – Grand-Laviers

Après deux passages à des saisons différentes dans la Réserve Ornithologique Baie de Somme – Grand-Laviers, j’ai souhaité vous présenter cet espace naturel dédié à l’observation ornithologique dans la Somme en France qui accueille 194 espèces d’oiseaux différentes et recense 165 espèces de fleurs.

Téléchargez le plan PDF de la Réserve Ornithologique Baie de Somme – Grand-Laviers

Histoire de la Réserve Ornithologique Baie de Somme – Grand-Laviers

La sucrerie d’Abbeville est créée en 1872. L’activité est florissante jusque dans les années 60. Peu à peu des sites arrêtent leurs activités jusqu’à la fermeture totale de la sucrerie en 2008.

A partir de 2010, trois des sept bassins de décantation de la sucrerie situées sur la commune de Grand-Laviers à quelques kilomètres d’Abbeville sont réhabilités en Réserve ornithologique par la Fédération des Chasseurs de la Somme.

En quelques années, le lieu est ainsi passé d’un ancien site industriel à une Réserve naturelle remarquable pour la reproduction des oiseaux d’eau, en particulier l’avocette élégante, le grèbe à cou noir et la gorge Bleue qui viennent s’accoupler chaque année.

Les parcours de visite et les observatoires de la réserve

La Réserve Ornithologique Baie de Somme – Grand-Laviers propose trois parcours pédestres pour découvrir les 40 hectares du site :

  • Le petit circuit (balisage jaune – découverte d’un bassin en 45 mn / 1km)
  • Le circuit médian (balisage vert – découverte de deux bassins en 1h30 / 2km)
  • Le grand circuit (balisage rouge – découverte des trois bassins en 2h30 – 4km)

Les durées de parcours sont des temps moyens. Un ornithologue passionné pourra aisément rester sur le site toute une journée. Chaque parcours est jalonné de palissades, tour et postes d’observation des oiseaux. Il y en a quinze au total sur l’ensemble de la Réserve Ornithologique.

L’affût photo et les visites guidées

La Réserve Ornithologique Baie de Somme – Grand-Laviers peut se visiter librement moyennant un droit d’entrée mais la petite équipe bien sympa propose également toute une panoplie d’activités pour vivre l’expérience différemment. En voici quelques-unes :

  • Location d’un affût photo au ras de l’eau donnant sur le lac n°2 pour photographier les oiseaux d’eau. Une focale de 500 mm et plus est nécessaire. L’affût dispose d’ouverture haute et basse. Le prix est de 70 €.
  • Visite guidée de la réserve pour un groupe de maximum 5 personnes (12 €/personne en 2021)
  • Les matinales photographes : les photographes ornithologiques ont la possibilité de venir prendre des clichés avant l’ouverture de la réserve (15 €/personne en 2021)
  • L’aube et les oiseaux permet aux visiteurs de venir 50 mn avant le lever du soleil pour assister au réveil des oiseaux sur la réserve (15 €/personne)
  • Plein les yeux au crépuscule est une autre activité qui offre la possibilité de contempler l’envol des oiseaux en toute fin de journée vers leurs zones de gagnage (15 €/personne)

La Réserve Ornithologique Baie de Somme – Grand-Laviers organise aussi des sorties pour sensibiliser les scolaires à la nature et aux oiseaux. La réserve offre aussi la possibilité de disposer d’un pass annuel (40 €/personne) pour accéder gratuitement à la réserve et autant de fois que vous le souhaitez. Une initiative très intéressante pour les locaux.

Retour sur mes observations

Je me suis pour l’instant rendu à deux reprises dans la Réserve Ornithologique Baie de Somme – Grand-Laviers : fin juillet et fin octobre.

Fin juillet

La matinée débute par un ciel de plomb et de la pluie et se termine par un bel été ensoleillé. Sur la journée, j’observe 40 espèces d’oiseaux. Les plus grandes populations concernent les foulques macroules, les colverts, les cygnes tuberculés, les vanneaux huppés et les barges à queue noire. Grèbes castagneux, grèbes à cou noir, avocettes élégantes, échasses blanches et combattants variés sont également bien représentés.

Sur le plan d’eau n°2, j’observe également des chevaliers guignettes, culblancs et des bécassines des marais.

Sur le bassin n°3, je verrais la femelle fuligule morillon et ses rejetons ainsi que des scènes de nourrissage de foulques macroules. Je ne verrais pas le busard des roseaux qui fréquentent les lieux ni la gorge bleue.

Fin octobre

Fin octobre est une période qui peut révéler des observations ornithologiques d’oiseaux en migration et des sightings atypiques. Les oiseaux nicheurs ont quitté la réserve et les canards hivernaux commencent normalement à s’installer. Sauf que lors de mon passage, ils n’étaient pas encore là ou quasiment pas là. En cause, une météorologie très (trop !) clémente dans le nord de l’Europe.

Lorsque je me déplace dans la Somme, je prépare mon déplacement longtemps à l’avance et une fois sur place, je me contente de ce que la nature a à m’offrir. Pour ma journée de fin octobre, j’ai pu observer et photographier sur le plan d’eau n°1 et 2 des foulques macroules, canards souchets, cygnes tuberculés, grèbes castagneux et à cou noir, canards colverts, poules d’eau, chevaliers culblancs et bergeronnette printanière.

Sur les chemins, je me suis attardé sur les passereaux : pinson des arbres, mésange charbonnière, rougegorge familier, accenteur mouchet principalement.

Quelques semaines plus tard, les anatidés ont fait leur apparition.

Au 3 janvier 2022, François, Président du Groupe Ornithologique Picard a comptabilisé dans la réserve :

  • 73 canards chipeaux
  • 168 canards colverts
  • 62 canards pilets
  • 91 sarcelles d’hiver
  • 58 tadornes de Belon
  • 183 canards siffleurs
  • 342 canards souchets
  • 213 foulques macroules

Cahier pratique

Quel guide ornithologique ?

Le guide ornitho : la référence pour l’observation des oiseaux en Europe, Afrique du nord et Moyen-Orient. Existe aussi en application IOS et Android.

Si vous êtes un ornithologue débutant, voici deux guides faits pour vous : Guide des oiseaux de la baie de Somme et Oiseaux de Normandie-Picardie.

Si vous envisagez de visiter la baie de Somme, la côte picarde et la côte d’Opale, et pas forcément pour les oiseaux, je vous conseille le guide Lonely Planet.

Où dormir ?

Voici trois adresses à proximité de la Réserve Ornithologique Baie de Somme – Grand-Laviers :

  • Domaine Du Val : résidence touristique 3 étoiles dans des cabanes en bois familiales (4 à 6 personne)
  • PnD Apart : un appartement tout confort pour 2 à 4 personnes
  • Aux Cabanes : 65 m² pour 2 personnes. Tout confort.
  • Le Jardin-chambres d’hôtes en Baie : chambres d’hôtes dans une maison d’architecte de style flamand pour deux personnes et appartements à louer pour 4 personnes.

Plus d’infos sur la Réserve Ornithologique Baie de Somme – Grand-Laviers

La Réserve Ornithologique Baie de Somme – Grand-Laviers est ouverte du mardi au dimanche de 10h à 19h de mars à octobre. L’ouverture est plus aléatoire l’hiver. Il est préférable d’appeler avant de vous y rendre (06.08.16.50.86).

Les tarifs pour une visite libre sont les suivants :

  • 8€/ Adulte
  • 4€/ Enfant (8-16 ans)
  • Gratuit -8 ans

Sur place, location de vélos classiques et électriques, la réserve étant située le long de la véloroute « Vallée de Somme » qui relie sur 160 km Ham à Saint-Valery-sur-Somme

Deux tables de pique-nique abritées sont à la disposition des visiteurs à l’entrée de la réserve. Vous trouverez une liste de restaurants proche sur le site internet de la réserve.

Plus d’informations.

Plus d’infos sur la Baie de Somme et la Somme

Les sites internet de Somme Tourisme et de l’Office de Tourisme de la Baie de Somme comportent toutes les informations pratiques pour organiser votre séjour dans la Somme et la Baie de Somme.

Partage et épingle mon article sur Pinterest

  • Save

Laisser un commentaire

Share via
Copy link