Vous êtes ici :

Où voir des oiseaux dans la Somme ?

Après plusieurs voyages dans la Somme à observer et photographier les oiseaux, j’ai voulu vous compiler quelques sites particulièrement propices aux ornithologues amateurs. La Baie de Somme est mondialement connue pour son intérêt ornithologique, la vallée de Somme beaucoup moins. Et pourtant, elle mérite elle aussi qu’on la découvre avec sa paire de jumelles et son appareil photo.

Je vous présente donc 7 sites ornithologiques, certains connus, d’autres beaucoup moins pour observer et photographier les oiseaux dans la Somme. Liste non exhaustive bien entendue…

La Réserve Naturelle de la Baie de Somme

La Réserve Naturelle Nationale de la Baie de Somme se situe au nord-ouest de la baie entre la pointe du Hourdel et le parc du Marquenterre. D’une superficie de 3421 hectares, elle est un des joyaux du Grand Site de France Baie de Somme. La réserve est constituée principalement de deux habitats : une zone de vasière et une partie terrestre.

La vasière et les pré-salés sont des sites de nourrissage pour de nombreux oiseaux. Plus de 300 espèces d’oiseaux ont pu y être répertoriées. La réserve est connue pour ses grands rassemblements de tadorne de Belon, huîtrier pie, bécasseau variable en hiver. Au printemps, laridés et limicoles sont aussi bien représentés. A marée basse, les phoques veaux marins et gris viennent se reposer sur les bancs de sable. Des gardes assermentés veillent à la tranquillité du territoire et au respect de la règlementation pour la préservation des lieux.

Compte-tenu de la superficie de la réserve et des phénomènes des marais, je ne peux que vous conseiller de découvrir la Réserve Naturelle Baie de Somme avec un guide (contact en fin d’article). Une autre option consiste aussi à vous rendre dans la réserve naturelle pendant le Festival de L’Oiseau et de la Nature qui se tient chaque année au printemps. De nombreuses visites guidées sont organisées à cette occasion.

La partie terrestre comprend le Parc Ornithologique du Marquenterre. J’en parle dans la partie suivante.

Cigogne blanche, baie de Somme
Cigogne blanche de passage au dessus de la réserve naturelle

Le parc du Marquenterre

Le parc du Marquenterre est un site ornithologique de premier plan dans la Somme qui a été aménagé sur 200 hectares pour la visite. Trois itinéraires jalonnés par 13 observatoires permettent de voir, écouter et photographier les oiseaux. Toutes les saisons ont leur intérêt : la période de nidification au printemps et en été, les migrations au printemps et à l’automne et l’hivernage avec de nombreux canards.

Le parc du Marquenterre constitue une halte pour de nombreuses espèces d’oiseaux. Parmi les familiers, je peux vous citer les échassiers (cigogne blanche, héron cendré, spatule blanche…), les limicoles (avocette élégante, échasse blanche

Le parc du Marquenterre dispose aussi d’un affût photo particulièrement intéressant pour photographier la spatule blanche au printemps. De ceci, je vous en parlerai prochainement dans un futur article. Pour plus d’informations sur le parc du Marquenterre : Quand y aller ? Quels oiseaux voir ?… Allez lire mes articles sur le Parc Ornithologique du Marquenterre.

Plus d’infos.

Grèbe à cou noir, parc du Marquenterre
Grèbe à cou noir, parc du Marquenterre

Le domaine du Marquenterre

Le domaine du Marquenterre est un espace privé de 1000 hectares qui jouxte le parc du Marquenterre. D’ailleurs, autrefois, les deux sites appartenaient au même propriétaire.

Le domaine dispose d’affûts photo pour faire des clichés de mammifères (sanglier et mouflon) et d’oiseaux dont l’affût héronnière qui s’élève à la cime des arbres pour faire des photos tout à fait uniques de spatules blanches, cigognes blanches et hérons cendrés.

Plus d’infos.

Spatule banche, héronnière du domaine du Marquenterre
Spatule blanche en plumage nuptial au domaine du Marquenterre

La Réserve d’avifaune du Hâble d’Ault

Autre site d’un grand intérêt ornithologique : la Réserve d’Avifaune du Hâble d’Ault au sud de Cayeux-sur-Mer sur la côte picarde.

Plus de 270 espèces d’oiseaux fréquentent cette zone humide de 168 hectares. Grèbes huppés, tadornes de Belon, grands cormorans, fuligules milouins, bruants des roseaux ou encore grands gravelots sont les oiseaux les plus familiers du Hâble d’Ault.

Un sentier de randonnée de 5 km équipé de postes d’observations et de points de vue sur les marais permet de le découvrir à pied.

Plus d’infos.

Fuligule milouin
Fuligule milouin

La Réserve Ornithologique Baie de Somme – Grand-Laviers

Située aux portes d’Abbeville et de la baie de Somme, la Réserve Ornithologique Baie de Somme – Grand-Laviers a été créée en 2010 sur un  ancien site industriel sucrier comprenant des bassins de décantation. Près de 200 espèces d’oiseaux ont été répertoriées sur le site.

Trois itinéraires pédestres, totalisant 4 km de chemin, permettent de faire le tour des 3 plans d’eau sur les 40 hectares du site. 13 observatoires permettent de faire des haltes pour voir et photographier l’avifaune. L’avocette élégante, le grèbe à cou noir et la gorge Bleue qui viennent s’accoupler chaque année.

Un affût pour photographe permet de prendre des clichés d’oiseaux à ras de l’eau.

Je vais prochainement écrire un article sur la Réserve Ornithologique Baie de Somme – Grand-Laviers.

Plus d’infos.

Bécassine des marais, Réserve Ornithologique Baie de Somme – Grand-Laviers
Bécassine des marais à la Réserve Ornithologique Baie de Somme – Grand-Laviers

Les affûts photo de Condé-Folie

Jean-Michel Lecat, guide nature et photographe, loue des affûts pour les photographes animaliers au cœur du Parc naturel régional Baie de Somme Picardie Maritime autour du village de Condé-Folie.

Les photographes pourront prendre des clichés d’oiseaux et mammifères caractéristiques des bois (écureuil terrestre, mésanges, gros-bec casse-noyaux, pic épeiche, tourterelle des bois, sitelle torchepot, geai des chênes…) mais aussi le martin-pêcheur et la chevêche d’Athena.

Je vais prochainement écrire un article spécifique sur les affûts de Jean-Michel.

Plus d’infos.

Pic épeiche
Pic épeiche photographié depuis un des affûts

Les étangs de Cléry-sur-Somme

Les étangs de Cléry-sur-Somme est un espace naturel sensible de la vallée de Somme de 17 hectares situé à l’est d’Amiens près de Péronne.

Plus de 90 espèces d’oiseaux nicheurs et migrateurs ont été recensées sur ce site qui fait partie du site Ramsar Vallées de Somme et de l’Avre. Deux palissades d’observation permettent d’observer les oiseaux. Un observatoire est également présent ; il est exclusivement ouvert en visite guidée avec Vincent Crul, guide Qualinat.

Les étangs de Cléry-sur-Somme sont un excellent spot pour observer le cygne tuberculé, le grèbe à cou noir, le grèbe castagneux, le fuligule milouin, la grande aigrette ou encore la sterne pierregarin dont une plateforme a été aménagée pour favoriser sa reproduction.

Je vais prochainement écrire un article sur mes différents passages aux étangs de Cléry-sur-Somme.

Sterne Pierregarin, étangs de Cléry-sur-Somme
Sterne Pierregarin, étangs de Cléry-sur-Somme

Cahier pratique – les oiseaux dans la Somme

Quel guide ornithologique ?

Le guide ornitho : la référence pour l’observation des oiseaux en Europe, Afrique du nord et Moyen-Orient. Existe aussi en application IOS et Android.

Si vous êtes un ornithologue débutant, voici deux guides faits pour vous : Guide des oiseaux de la baie de Somme et Oiseaux de Normandie-Picardie.

Si vous envisagez de visiter la baie de Somme, la côte picarde et la côte d’Opale, et pas forcément pour les oiseaux, je vous conseille le guide Lonely Planet.

Plus d’infos sur la Somme

Les sites internet de Somme Tourisme et de l’Office de Tourisme de la Baie de Somme comportent toutes les informations pratiques pour organiser votre séjour dans la Somme, la vallée de Somme et la Baie de Somme.

Visites guidées

Vous trouverez une liste de guides certifiées Qualinat offrant des visites guidées dans la Somme ainsi qu’une liste d’activités organisées par la Maison de la Baie de Somme ou encore Picardie Nature.

Partage et épingle mon article sur Pinterest

Où voir des oiseaux dans la Somme ?

4 commentaires au sujet de “Où voir des oiseaux dans la Somme ?”

  1. Quel bon boulot et généreux. Je connais J.M.Lecat depuis qqs années mais qu’un autre guide fasse de la pub pour lui, je trouve ça sympa !
    En fait je suis en manque, j’ai fait 2 livres de photos « PLUMAGES » et « RAPACES DIURNES ».
    J’ai un petit projet en Espagne pour septembre et 2 projets pour 2022 mais, par moments, je me sens en manque. J’ai même failli me lancer dans un projet Namibie ou même Galápagos plus tôt dans l’année mais les longs vols paraissent tout de même hasardeux pour le moment. On entend parler de brusques modifications de réglementations qui engendrent de quarantaines non annoncées … Bon courage. Noëlle

    Répondre
  2. Bravo pour vos partages, honnêtes et clairs. Je connais aussi Jean Michel Lecat, très sympa et ouvert pour expliquer sans contrainte. La bienveillance est le contact sont vrais. Votre site est super et je vais le suivre, cela me donne envie et j’aurai grand plaisir à vous rencontrer.
    Une question, avez-vous des conseils et lieux pour faire de l’affut flottant autre que dans le sud… je rêve de tester mais j’ai beaucoup de difficultés à trouver un endroit en location, comme les affuts de Condé folie. Merci si vous avez des infos
    Au plaisir
    Christine

    Répondre

Laisser un commentaire

Share via
Copy link