Vous êtes ici >>

Klaserie Private Nature Reserve

5
(5)

La Klaserie Private Nature Reserve est l’une des réserves animalières les plus intéressantes d’Afrique du Sud pour effectuer un safari photo.

Retrouvez dans ce guide pratique de la réserve, toutes les informations pour bien préparer votre safari dans la Klaserie Private Nature Reserve.

 

Présentation de la Klaserie Private Nature Reserve

La Klaserie Private Nature Reserve est l’une des plus grandes réserves animalières privées d’Afrique du Sud avec ses 60 000 hectares. Située près de Hoedspruit dans la province du Limpopo et créée en 1969, elle appartient au Greater Kruger National Park, ce qui signifie qu’elle n’a pas de clôture avec le parc national Kruger. C’est très important pour la libre circulation des animaux.

La Klaserie Private Nature Reserve est aussi membre de l’APNR (Associated Private Nature Reserves)  qui comporte aussi les réserves de Timbavati, Balule, Thornybush et Umbabat. La surface de l’ensemble des réserves de l’APNR est d’environ 184 000 hectares.

Découvrir l’histoire de la Klaserie Private Nature Reserve (en anglais).

Klaserie Private Nature Reserve

Quels animaux observer en safari à Klaserie ?

La Klaserie Private Nature Reserve est le territoire de 145 espèces de mammifères, 264 espèces d’oiseaux et 55 espèces de reptiles.

Parmi les mammifères fréquemment observés, on peut déjà lister les Big 5 : lion, éléphant, léopard, buffle et rhinocéros. Mais ils sont bien plus nombreux : impala, grand koudou, zèbre des plaines, girafe, steenbok, céphalophe de grimm, mangouste, babouin, chacal à chabraque, singe vervet, hippopotame, phacochère ou encore hyène tachetée s’observent fréquemment.

L’avifaune présents à Klaserie comprend à la fois des espèces résidentes et migratrices. Les oiseaux les plus communément croisés en safari sont le calao à bec jaune, le rollier à longs brins, la pie-grièche fiscale, le francolin de Swainson ou encore l’ouette d’Egypte. Les rapaces sont souvent observés en vol dans le ciel ou posés sur une branche d’un arbre. Parmi les espèces, on croise régulièrement le bateleur, l’aigle de Wahlberg, la chevêchette perlée, le grand-duc de Verreaux, le serpentaire gymnogène, le vautour africain ou encore le circaète brun. La réserve est aussi un excellent spot pour le vautour à tête blanche car c’est aussi son aire de reproduction.

La période de migration entre octobre et avril permet nettement plus d’observations que le reste de l’année.

Les programmes de recherche au sein de la Klaserie Private Nature Reserve

Plusieurs programmes de recherche sur des espèces en danger sont en cours dans la Klaserie Private Nature Reserve.

Bucorve du sud

Le bucorve du sud est un calao terrestre de grande taille facilement reconnaissable à sa gorge rouge. Au cours du XXe siècle, son aire de répartition et la taille de sa population en Afrique du Sud ont diminué d’environ les deux tiers en raison de la perte de son habitat et l’empoisonnement. Ils sont parfois la victime involontaire d’empoisonnement en consommant des carcasses empoisonnées visant à tuer les prédateurs du bétail tels que le léopard et le chacal.

Voilà pourquoi un programme de recherche est coordonné par l’APNR. C’est d’autant plus préoccupant que c’est une espèce qui a une reproduction lente.

Les chercheurs surveillent les nids d’octobre à mars pendant la période de reproduction de l’espèce pour comptabiliser les succès et les échecs dans la reproduction et d’essayer d’en comprendre les raisons. Au-delà de cette surveillance, les scientifiques récupèrent également les poussins de la seconde éclosion pour les placer dans le centre de reproduction géré par Mabula Ground-Hornbill. Pourquoi séparer le deuxième poussin de son nid ? Tout simplement car le second poussin meurt généralement au bout de quelques semaines car il n’est pas assez fort par rapport à son aîné.

En savoir plus sur le programme des bucorves du sud.

Bucorve du sud, Klaserie Private Nature Reserve

Protection du rhinocéros

La Klaserie Private Nature Reserve lutte contre le braconnage qui concerne les rhinocéros.

Les actions de la réserve tournent autour de deux axes :

  • La protection des rhinocéros grâce à l’unité de rangers dédiée à la lutte contre le braconnage des rhinocéros (création en 2015). Elle est équipée d’un camp dédié au sein de la réserve, de 4×4 et d’un chien traqueur spécialement dressé pour cette mission.
  • La protection des rhinocéros en coupant depuis 2019 les cornes de rhinocéros.
  • La sensibilisation des enfants issus des villages voisins à travers le programme EcoTraining.

La lutte anti-braconnage coûte extrêmement cher. Vous pouvez faire un donc à la réserve. En savoir plus.

Rhinocéros blancs, Klaserie Private Nature Reserve

Save the Elephants

« Save the Elephants » est le projet de recherche entamé en 2003 axé sur la compréhension des déplacements des éléphants depuis le parc national Kruger vers les zones protégées périphériques au nord, à l’est et à l’ouest de ses frontières.

La survie des éléphants dépend des connaissances scientifiques et de la compréhension intime de leurs déplacements et de leurs besoins. Pour ce faire, les scientifiques suivent des éléphants spécifiques à l’aide de collier GPS. Il s’agit notamment d’éléphants à grande défense. Ils étudient également leur impact sur les arbres et les oiseaux qui y nichent et tentent d’utiliser des moyens de dissuasion naturelle comme les ruches pour éloigner les éléphants de zones de nidification.

Plus d’informations sur le projet Save the Elephants.

Eléphant, Klaserie Private Nature Reserve

Où dormir à Klaserie ?

Le Mafunyane Lodge

La Klaserie Private Nature Reserve dispose de lodges et camps de toile très confortables à luxueux.

J’ai découvert la réserve de Klaserie avec le Mafunyane Lodge. Un superbe établissement composé de 4 cottages luxueux. C’est intime et l’équipe est extraordinaire. Je le recommande à 100%.

Les autres lodges à Klaserie

Cahier pratique

Porte d’entrée, horaires d’ouverture et prix d’entrée

La Klaserie Private Nature Reserve dispose d’une unique porte d’entrée, ouverte de 5h00 à 22h00. C’est la même que pour la réserve de Timbavati, les deux réserves étant séparée par une route. Généralement, on entre dans la réserve le midi afin d’effectuer son premier safari dans l’après-midi au lodge.

Les frais d’entrée (2020) s’élèvent à 190 rands pour une voiture (non inclus dans le prix des lodges).

Comment se rendre à la Klaserie Private Nature Reserve ?

Vol international jusque Johannesburg ou Cape Town.

Recherchez votre billet d'avion

 

Pour rejoindre la Klaserie Private Nature Reserve, vous avez deux solutions :

  • Prendre un vol interne jusque l’aéroport Eastgate d’Hoedspruit et demander un transfert au lodge
  • Louer votre voiture à l’aéroport et vous rendre à Klaserie par la route (comptez 7h00). Cette solution s’avère plus pratique si votre voyage vous emmène ailleurs dans l’est de l’Afrique du Sud. Pour votre location de voiture, essayez le comparateur Rentalcars ou celui d’Autoeurope.
  • Pour vous rendre au Mafunyane Lodge, rejoignez Hoedspruit. Direction ensuite le sud par la R40. Après 6 km, prendre à gauche en direction de l’aéroport Eastgate d’Hoedspruit et des réserves de Timbavati et Klaserie. Vous passez une première barrière, puis une seconde où un garde va vérifier votre identité. C’est aussi ici qu’il faudra payer la taxe d’entrée du véhicule dans la réserve (190 rands en 2020). Poursuivre 25 km sur la route goudronnée, puis prendre la piste à gauche sur environ 1,2 km.

Peut-on faire un safari avec sa voiture dans la Klaserie Private Nature Reserve ?

La réponse est non. La Klaserie Private Nature Reserve est réservée aux voyageurs qui dorment dans les lodges. Les safaris sont organisés par les lodges.

Safari, Klaserie Private Nature Reserve

Comment se déroulent les safaris dans la Klaserie Private Nature Reserve ?

Les safaris (on parle aussi de game-drive) sont réalisés par les lodges. Les 4×4 sont ouverts, c’est-à-dire sans fenêtre et la plupart du temps sans toit pour mieux voir et photographier les animaux et les oiseaux.

Contrairement aux parcs nationaux, il n’y a jamais plus de trois 4×4 autour des animaux. Les conditions d’observation sont excellentes. A Klaserie, les 4×4 sont autorisés à faire du hors-piste pour certaines espèces comme les lions, les léopards, les guépards, les rhinocéros ou les lycaons.

Certains camps organisent aussi des safaris à pied de quelques heures.

Chaque lodge organise deux safaris par jour. Celui du matin démarre au crépuscule et se termine vers 9h/10h selon la saison. Le second commence en milieu d’après-midi et se termine à la nuit.

Quand venir faire un safari dans la Klaserie Private Nature Reserve ?

La Klaserie Private Nature Reserve est ouverte toute l’année. Toutefois, la période la plus agréable s’étend de mars à novembre pendant la saison la plus sèche. Pour observer les mammifères, le meilleur moment va de juin à octobre quand la savane est sèche et les herbes basses. Pour les oiseaux, le meilleur moment est la saison humide d’octobre à mars.

JFMAMJJASOND

Guides d’observation

Voici les deux guides de référence pour l’observation animalière en Afrique du Sud :

Avec qui voyager en Afrique du Sud ?

Pour votre safari et voyage en Afrique du Sud, je vous conseille d’adresser votre demande de devis sur mesure auprès des deux agences de voyage locales francophones avec qui je travaille en Afrique du Sud. Je les ai sélectionnées pour leur sérieux et leur capacité à répondre aux demandes personnalisées. 

Partage et épingle mon article sur Pinterest

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes 5

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Guépard, Klaserie Private Nature Reserve

Laisser un commentaire

33 Shares
Share via
Copy link