Vous êtes ici :

Safari dans la réserve privée de Manyoni

A l’automne 2022, j’ai réalisé un voyage naturaliste de près de 3 semaines dans la région du Kwazulu-Natal en Afrique du Sud. Lors de ce voyage, j’ai découvert la réserve privée de Manyoni. Retour sur les safaris dans cette réserve trop peu connue.

La réserve privée de Manyoni

Manyoni est une réserve privée d’une surface de 23 000 hectares située dans le Kwazulu-Natal près des réserves de Thanda et Phinda ainsi que de Mkuze. Son nom signifie le « lieu des oiseaux ».

Créée en 2004 par 17 propriétaires terriens qui ont décidé de supprimer leurs clôtures pour créer un sanctuaire animalier dédié à la protection de la faune africaine. La réserve se compose d’un paysage varié de montagnes, de plaines ouvertes et de forêts fluviales.

La réserve privée de Manyoni portait dans le passé un autre nom, celle de Zululand Rhino Reserve. On peut encore voir l’ancienne appellation sur certaines cartes.

Manyoni est une réserve qui comprend les fameux Big 5 : lion, rhinocéros, éléphant, buffle et léopard. Elle compte un total de 70 mammifères et 415 espèces d’oiseaux.

Premières observations sur la route du Leopard Mountain Lodge

Il est presque 13h lorsque j’arrive avec mon 4×4 à la porte Est de la réserve privée de Manyoni le long de la national 2. Le garde me donne les consignes pour rejoindre le Leopard Mountain Lodge où je séjourne.

Le trajet est assez court : 14 km environ pour 30 mn de route. Juste au cas où, j’ai préparé mon téléobjectif sur le siège passager. Quelle bonne idée, j’ai eu.

En chemin, je croiserai girafes, zèbres, gymnogène d’Afrique, barbican promépic et un lion mâle sagement assis. Pas mal pour débuter son séjour dans la réserve.

Les antilopes de Manyoni

Les antilopes, garde-manger des prédateurs vivent en grand nombre dans la réserve privée de Manyoni. Les espèces les plus répandues sont l’impala, le grand koudou, le cobe à croissant, le nyala et le bushbuck.

A côté des antilopes, on trouve bien évidemment d’autres herbivores comme les éléphants, les zèbres des plaines, les buffles d’Afrique, les girafes, les phacochères ou les rhinocéros blancs et noirs.

Deux lions mâles et femelles

Lors de mes deux journées de safari, j’ai réalisé deux autres observations de lions. D’abord deux femelles dans une rivière asséchée. Malheureusement, elles ont quitté le lit de la rivière à notre arrivée. Et malgré que le hors-piste soit autorisé dans la réserve privée de Manyoni, la densité de la végétation de nous a pas permis de les suivre.

Plus tard, ce sont deux mâles que nous avons pu observer. L’un des deux étaient celui que j’avais croisé à mon arrivé dans la réserve. Ils possèdent une magnifique crinière rousse et noire. L’un des deux individus possèdent quelques cicatrices de combats sur le visage. Manyoni comptait 34 lions lors de mon passage en septembre 2022.

Rencontre avec les rhinocéros sans corne

A sa création, la réserve privée de Manyoni a été sélectionnée pour le WWF comme site de lâcher pour le rhinocéros noir. C’est le projet Black Rhino Range Expansion Project (BRREP).

Aujourd’hui, la réserve ne communique pas sur le nombre de rhinocéros noir et blanc dans la réserve afin de ne pas attiser plus qu’il n’en faut les braconniers.

Pendant mes deux jours de safari, je ne croiserai pas de rhinocéros noir. Par contre, j’aurais l’occasion d’observer un rhinocéros blanc dans une prairie ouverte. Et toujours pour lutter contre le braconnage, la réserve a fait le choix de couper les cornes de sa population de rhinocéros. Mieux vaut un rhinocéros sans corne qu’un rhinocéros mort !

Rhinocéros blanc, réserve privée de Manyoni
  • Save

Des oiseaux dans la brousse

Comme je le disais en début d’article, la réserve privée de Manyoni est une excellente destination ornithologique avec plus de 400 espèces recensées dans le sanctuaire. J’ai fait d’excellentes observations même si je ne suis pas venu à la meilleure saison ornithologique.

Voici quelques espèces d’oiseaux photographiées lors de mes quatre safaris avec le lodge : bateleur, coucal de Burchell, vanneau terne, vautour africain, tantale ibis, héron garde-bœufs, héron cendré, autruche, barbican promepic, spatule d’Afrique, calao à bec jaune, piquebœuf à bec rouge, aigle couronné, nicator à tête brune, guêpier nain, tourtelette émeraudine, cigogne épiscopale, martin-chasseur strié, martin-chasseur à tête brune, aigle de Wahlberg. Pas mal en deux jours, surtout que cette liste exclue tous les oiseaux que je n’ai pas photographiés.

Un grand troupeau d’éléphants

A Manyoni, j’ai pu croiser un grand troupeau d’éléphants d’une quinzaine de tête. La réserve compte 35 éléphants et limite l’expansion de la population en utilisant la contraception. Si la population était plus grande, elle détruirait trop l’écosystème de la réserve. C’est en effet le problème auquel sont confrontés les réserves clôturées.

Au cœur de la réserve de Manyoni, une magnifique forêt de Vachellia xanthophloea, plus communément appelé arbre à fièvre, est protégé des éléphants pour permettre aux rapaces de nicher dans les arbres centenaires.

Des oiseaux au lodge

Entre deux safaris, je suis parti explorer la faune présente au sein même du lodge. Les nyalas fréquentent régulièrement le camp comme les oiseaux. Voici les espèces que j’ai pu photographier dans le camp : calao couronné, bagadais casqué, bulbul tricolore, serin du Mozambique, mahali à sourcils blancs, tisserin gendarme et choucador à ventre noir.

A la recherche des derniers Big 5

Le J2, nous sommes partis en recherche des derniers Big 5 que je n’avais pas observés : le léopard et le buffle d’Afrique. Si nous avons trouvé assez aisément un grand troupeau de buffles, le léopard a su rester plus discret. La nature est ainsi. Il aurait que je reste plus de deux jours pour avoir plus de chance de le rencontrer à Manyoni. Une autre fois j’espère…

Buffle d'Afrique, réserve privée de Manyoni
  • Save

Rencontre avec deux guépardeaux

La réserve privée de Manyoni possédait 20 guépards en incluant les jeunes lors de mon passage. Lors du dernier safari, j’ai eu l’opportunité et la chance d’observer une mère guépard munie d’un collier GPS et de deux guépardeaux d’environ 5 mois. Trop chou. Une superbe observation pour finir en beauté mon séjour dans la réserve privée de Manyoni.

Prochaine étape de mon voyage dans le Kwazulu-Natal : la réserve privée de Thanda.

Cahier pratique

Comment aller à Manyoni ?

Vol international jusque Durban, l’aéroport le plus proche. Puis avec votre voiture de location, route pour la réserve de Manyoni. Le lodge est accessible en saison sèche avec une voiture deux roues motrices.

Comptez 3h30 de route pour réaliser les 280 km entre l’aéroport et la réserve le Leopard Mountain Lodge (par la porte Est).

Recherchez votre billet d'avion



Je vous invite aussi à tester le comparateur de vols Kayak.

Où dormir dans la réserve privée de Manyoni ?

J’ai dormi au Leopard Mountain Lodge, un lodge haut de gamme que je vous recommande les yeux fermés.  Le lodge possède 8 suites luxueuses avec piscine privative et vue imprenable sur la réserve de Manyoni.

Léopard Mountain Lodge, réserve privée de Manyoni
  • Save

Avec qui partir en safari en Afrique du Sud ?

Pour votre safari et voyage en Afrique du Sud, je vous conseille d’adresser votre demande de devis sur mesure auprès de l’agence de voyage locale francophone avec qui je voyage en Afrique du Sud. Je l’ai sélectionnée pour son sérieux et sa capacité à répondre aux demandes personnalisées. Et je vous conseille aussi la lecture de l’article bien préparer votre voyage et vos safaris en Afrique du Sud.

 

Quand faire un safari dans la réserve privée de Manyoni ?

L’observation des mammifères dans la réserve privée de Manyoni est optimale entre août et octobre, lorsqu’il y a un répit de la chaleur et que la brousse est plus ouverte. C’est durant cette période que ce reportage a été réalisé.

Au plus fort de l’été, de novembre à février, les visiteurs connaîtront des conditions très chaudes et humides. Pour les ornithologues, la période la plus favorable s’étend de novembre à avril.

Guides d’observation

Voici les deux guides de référence pour l’observation animalière en Afrique du Sud :

  • Save

Laisser un commentaire

Share via
Copy link