7 raisons de partir en safari au Masaï Mara

7 raisons de partir en safari au Masaï Mara

 

La réserve nationale de Masaï Mara au Kenya est l’une des destinations de safari les plus populaires au Kenya et même en Afrique. Je vous livre mes 7 raisons de partir en safari au Masaï Mara.

1 – La grande migration des gnous

La grande migration qui rassemble de 1 à 2 millions de gnous chaque année transite du Masaï Mara au Serengeti en Tanzanie. Chaque année les herbivores effectuent immuablement le même parcours. La densité animale au Masaï Mara est complètement différente lorsque la grande migration est au Masaï Mara ou ne l’est pas. Selon l’état des pâturages et les pluies précédentes, les gnous sont à Masaï Mara de juillet à octobre. La grande migration des gnous suffit à elle-seule pour justifier un safari au Masaï Mara.

Migration des gnous2 – Les couchers de soleil

J’ai rarement vu des couchers de soleil en safari aussi magnifiques qu’au Masaï Mara. Certes, ce n’est pas une raison suffisante pour partir en safari au Masaï Mara mais pourquoi s’en priver ?

7 raisons de partir en safari au Masaï Mara3 – La densité de lions

Au Masaï Mara, on peut observer les Big 5 : léopard, lion, buffle, rhinocéros et éléphant. Le rhinocéros noir reste le plus dur des cinq Big 5 à voir. Par contre, les scènes de vie sauvage de familles de lion sont impressionnantes. Pendant la période de la migration des gnous, j’ai toujours pu observer des lions à chacun de mes game drive.

Lionne ayant tué un gnou

4 – Les paysages de savane

Enfant et adolescent, j’ai été bercé par les reportages de la BBC dans la savane du Masaï Mara. Vous savez ces paysages de savane à l’Out of Africa, on les retrouve au Masaï Mara. Explorer la réserve en 4×4 ou en minibus est à chaque moment un régal même s’il n’y a pas d’animaux à observer sur le moment.

Masaï Mara5 – L’observation des oiseaux

Plus de 470 espèces d’oiseaux fréquente la réserve nationale du Masaï Mara de l’autruche le plus grand des oiseaux aux passereaux. Masaï Mara est un enchantement pour les ornithologues.

Tchitrec d'Afrique6 – Découvrir les communautés Masaïs

Aux portes de la réserve nationale du Masaï Mara vivent les communautés des bergers Masaïs. Des visites payantes des villages sont possibles. C’est très touristiques, folkloriques aussi et le passage par l’achat de souvenirs est quasi obligatoire. Malgré tout, la visite peut-être intéressante si on montre de l’intérêt à la vie des Masaïs. Comptez 20$ la visite par personne.

7 – Faire un survol en montgolfière du Masaï Mara

Le survol en montgolfière de la savane du Masaï Mara est une expérience extraordinaire qui coûte cher, très cher même. Comptez 450$ par personne.

Si le vol en lui-même dure environ une heure, l’excursion s’étend sur la matinée car elle est suivie d’un petit-déjeuner dans la savane et d’un retour au lodge.

Prochainement, je vous fais un retour complet sur mon expérience.

Côté pratique

Comment y aller ?

Vol international Paris-Nairobi. Pour rejoindre la réserve du Masaï Mara,  on peut prendre l’avion (la réserve dispose de plusieurs pistes d’atterrissage selon l’emplacement de votre lodge) ou la voiture (comptez 6 à 8 heures de route depuis Nairobi selon l’emplacement du lodge dans la réserve).

Recherchez votre billet d'avion

 

Quand y aller ?

JFMAMJJASOND
28°C28°C27°C26°C25°C25°C25°C25°C27°C28°C27°C27°C

LégendePériode la plus favorablePériode favorablePériode assez favorablePériode déconseillée ou fermée

Guides d’observation

Avec qui partir ?

Mes safaris au Kenya (Masaï Mara, lacs Naïvasha et Nakuru, Amboseli et Tsavo) ont été réalisés à la carte avec TUI. Une organisation aux petits oignons, et un guide francophone compétent et disponible.

Où dormir ?

A Masaï Mara, j’ai dormi à :

  • Sentrim Lodge : Situé en bordure de Masaï Mara, le lodge est à 10 mn de la Sekenani Gate. Un lodge abordable à défaut d’être luxueux.
  • Keekorok lodge : Blotti dans les plaines de Masaï Mara, le lodge jouit d’un bel emplacement pour explorer le sud de la réserve. Piste d’atterrissage près du lodge.

Il existe quantité d’autres lodges et camps de toile (plus intimistes et plus chers aussi).

Partage et épingle mon article sur Pinterest

Ça vous a plu ? Je serais encore plus ravi si vous le partagiez sur vos réseaux sociaux
Facebook
Facebook
Pinterest
Pinterest
Instagram
Google+
https://www.my-wildlife.com/7-raisons-de-partir-safari-au-masai-mara/
RSS
Recevoir les nouveautés par email
SHARE
Grégory RohartGrégory Rohart
Grégory Rohart

Je m'appelle Grégory et je suis l'auteur de ce blog sur les safaris, l'ornithologie et l'observation animalière. Si comme moi, vous adorez la nature, suivez mes conseils et inspirez-vous de mes carnets de safari pour voyager en découvrant la vie sauvage. Aussi fondateur des blogs www.i-voyages.net et www.i-trekkings.net. Mes photos sont sur www.gregoryrohart.com.

Pas de commentaire

Poster votre commentaire

2 × trois =

Close

My Wildlife vous plait ? Ça serait cool de le faire savoir sur les réseaux sociaux