J’ai testé la business class Kenya Airways

J'ai testé la business class Kenya Airways

J’ai testé la business class Kenya Airways

A l’occasion d’un voyage en Zambie, j’ai testé la business class Kenya Airways lors d’un vol dans le Boeing 787-8 Dreamliner entre Paris et Nairobi. La compagnie l’appelle « Cabine Premier World ».

Kenya Airways dessert de nombreuses destinations en Afrique pour effectuer des safaris. Le Kenya bien sûr en vol direct mais aussi la Tanzanie, la Zambie, l’Afrique du Sud, le Zimbabwe, le Rwanda, l’Ouganda, le Botswana ou encore le Malawi.

Siège de la « Cabine Premier World »

Siège de la « Cabine Premier World »

Service VIP à Paris CDG

Ce n’est pas exclusif à Kenya Airways mais la « business class » permet de s’enregistrer plus rapidement à l’aéroport Paris CDG et de bénéficier d’un accès lounge. C’est très appréciable d’attendre confortablement assis dans un fauteuil tout en lisant le journal et en dégustant un verre de vin.

Côté bagage, les passagers en « Cabine Premier World » ont le droit à deux pièces de 32 kg chacune en soute et 12 kg en cabine. Plus qu’il n’en faut pour la très grande majorité des voyageurs.

Les passagers de la « Cabine Premier World » disposent de beaucoup de place pour les jambes

Les passagers de la « Cabine Premier World » disposent de beaucoup de place pour les jambes

Une business tout confort

La « Cabine Premier World » est composée de 30 sièges couchettes inclinables jusque 176° et d’une longueur de 190 cm pour 78,7 cm de large. Impossible pour mes 1m78 de toucher le siège d’en face. C’est vraiment du grand confort. Les sièges sont configurés en 2-2-2 dans le sens du vol.

Une pochette noir et rouge est remise à chaque passager. Elle comprend : brosse à dents et dentifrice, bas de contention, boules quiès… Je trouve la pochette un peu « cheap » pour une business mais cela reste un détail.

Par contre, une prise USB est présente pour recharger son smartphone mais aussi une prise électrique pour brancher son ordinateur par exemple. C’est déjà beaucoup plus rare dans un avion. Ce service est à mes yeux bien plus importants.

Un écran vidéo individuel de 39 cm vient compléter le confort des passagers. Plus de 40 films dont pas mal de blockbuster américain, 10 jeux vidéo et 10 programmes TV à ma disposition.

Prise usb et électrique

Prise usb et électrique

Les atouts du Dreamliner

Kenya Airways utilise Boeing 787-8 Dreamliner au départ de Paris Charles de Gaulle. C’est la première fois que je montais dans ce modèle d’avion. L’expérience a été très agréable. En vol, j’ai été surpris par le peu de bruit dans la cabine. Et pourtant, je n’étais pas loin des moteurs. En fouinant sur le net, j’ai réussi à savoir que cela est du à un taux de dilution supérieur de 3 points par rapport aux moteurs standards. En plus de cela, il réduirait la consommation en carburant de 20%.

Autre atout : la luminosité. Les hublots sont grands et la luminosité se règle en appuyant sur un bouton. Les grands enfants comme moi vont adorer 😉

Par ailleurs le Dreamliner offrirait une pressurisation réduite en cabine de l’ordre de 25%, ce qui permet de réduire fatigue et maux de tête. J’ai souvent le problème car mes sinus sont plein de polypes. Sans confirmer les propos avancés par Boeing, je peux dire que je n’ai ressenti aucune pression sur mon crâne lors du décollage ou de l’atterrissage.

L’avion est bourré de nouveautés. Découvrez les sur Wikipedia.

Vue depuis mon hublot

Vue depuis mon hublot

Un service classeux et décontracté

J’aime quand le service est classe (qui n’aimerait pas ?) mais pas quand il est strict. J’ai franchement été surpris du service à la carte offerte par les hôtesses et les stewarts. Ils sont aux petits soins et répondent toujours présents quand on a une demande. J’ai aussi et surtout apprécié leur décontraction et leur hospitalité avec les passagers.

Equipage Kenya Airways

Equipage Kenya Airways : une décontraction au service du passager

A table, la carte est alléchante. J’ai eu le choix entre :

  • Entrée : Magret de canard fumé et salade bulgare ou salade de légumes mélangés
  • Plat principal : Veau en sauce chasseur accompagné de purée de pommes de terre et haricots verts au beurre ou saumon grillé et sauce pesto à la crème avec riz basmati aux herbes et ratatouilles de légumes ou ravioli aux épinards et ricotta avec ses sucrines à la crème et dés de tomate
  • Dessert : gâteau opéra ou assiettes de fromages fermiers ou tranches de fruits frais assortis

Mon choix : le magret puis le saumon et l’opéra. C’était très bon sans être exceptionnel non plus, on reste dans un avion. Beaucoup de passagers aiment accompagner leur plat en vol avec du vin. Au choix deux vins rouge sud-africains (Rietvallei Cabernet Sauvignon 2013 et Tokara Shiraz 2011) et deux blancs (Rietvallei, Esteanna Sauvignon Blanc, Chardonnay, Chenin Blanc, Viognier, 2014 et Lunate, Fiano IGT Terre Siciliane). Le Tokara (une valeur sûre d’Afrique du sud) et le blanc Rietvallei étaient excellents. Champagne et autres alcools sont aussi à la disposition des passagers (bière, whiskies, cognac, vodka, gin…).

Mon trajet se poursuit sans encombre jusqu’à Lusaka en Zambie sur un avion Embraer 190 AR Kenya Airways.

Mon entrée : magret de canard fumé et salade bulgare

Mon entrée : magret de canard fumé et salade bulgare

Mon avis sur mon vol en Business Class

  • 95%
    Cabine - 95%
  • 95%
    Equipage - 95%
  • 90%
    Divertissements - 90%
  • 90%
    Restauration - 90%
93%

Résumé

Mon vol Paris – Nairobi en business class Kenya Airways a été plus qu’agréable : la cabine est très confortable et le personnel est aux petits oignons.

INFORMATIONS PRATIQUES

Jusqu’à 7 vols aller/retour par semaine :

ALLER

Paris CDG – Nairobi. Départ à 10h55. Arrivée à 20h00.

RETOUR

Nairobi – Paris CDG. Départ à 00h20. Arrivée à 6h35 en J+1.

 

A compter du 30 octobre jusqu’au 25 mars 2017 :

ALLER

Paris CDG – Nairobi. Départ à 10h10. Arrivée à 20h15.

RETOUR

Nairobi – Paris CDG. Départ à 23h50. Arrivée à 6h30 en J+1.

Plus d’informations : www.kenya-airways.com

Recherchez votre billet d'avion

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne / 5. Nombre de votes

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

PARTAGEZ L'ARTICLE SUR VOS RESEAUX SOCIAUX
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Grégory Rohart

Je m'appelle Grégory et je suis l'auteur de ce blog sur les safaris, l'ornithologie et l'observation animalière. Si comme moi, vous adorez la nature, suivez mes conseils et inspirez-vous de mes carnets de safari pour voyager en découvrant la vie sauvage. Ambassadeur Fujifilm, j'encadre aussi des séjours photo. Aussi fondateur des blogs www.i-voyages.net et www.i-trekkings.net. Mes photos sont sur www.gregoryrohart.com.

2 Comments
  • Ioan
    Répondre

    Merci pour ces details. Parfois, un peu de confort fait beaucoup de difference pour reussir un projet !

    8 juillet 2017 at 14 h 09 min

Post a Comment

onze + 7 =