Guide Pratique du parc national Amboseli

Guide Pratique du parc national Amboseli

 

Le parc national Amboseli est l’un des sanctuaires sauvages les plus appréciés du Kenya avec le Masaïa Mara. Cela tient bien entendu à sa vue magnifique sur le Kilimandjaro, le plus haut sommet d’Afrique (5 895 m), à son accès facile mais aussi bien entendu à sa faune et à son avifaune exceptionnels.

Bien que sa superficie soit relativement petite (392,06 km2), la vie animale du parc national Amboseli est extrêmement riche. Depuis 1980, il est classé réserve de biosphère de l’UNESCO.

C’est une étape incontournable des amoureux de la nature au Kenya.

parc national AmboseliAccès

Géré par le Kenya Wildlife Service,  le parc national Amboseli se trouve à moins de 4 heures de Nairobi, 5h30 de Naïvasha et 7h30 de Mombasa en voiture. Il est aussi possible de rejoindre Amboseli par avion.

 

Recherchez votre billet d'avion

 

Portes d’entrée

Le parc national Amboseli dispose de 4 portes d’entrée :

  • Kimana gate au sud-est
  • Iremito (Erimito) Gate au nord-est
  • Namanga gate ou Meshanani gate au nord-ouest
  • Kitirua gate au sud (en saison sèche uniquement)

Selon votre provenance, privilégiez l’une ou l’autre. Namanga gate est la plus empruntée car la plus proche de Nairobi. Kimana gate est la plus pratique si vous venez de Mombasa.

parc national Amboseli, hippopotamesLes frais d’entrée au parc national Amboseli sont de 60$ par adulte et 35$ par enfant (moins de 18 ans). Ces tarifs sont valables par période de 24h00. Si vous entrez dans le parc à 9h00, vous devez en sortir le lendemain avant 9h00. Sinon au-delà, on vous refacturera une nouvelle journée de visite.

Si vous effectuez le safari par vos propres moyens, on vous facturera aussi le véhicule (300 shillings kenyan pour une voiture jusque 6 passagers).

Le parc national Amboseli est ouvert tous les jours de 6h00 à 19h00. Aucune entrée n’est autorisée à pied et les visiteurs ne seront pas autorisés à entrer après 18h15.

Règlementation

La règlementation est la même que dans tous les parcs nationaux kenyans et visent à protéger l’écosystème et à réguler le fonctionnement du parc national.

Vous pouvez regarder l’image ci-dessous ou consultez le guide du parc national de Nakuru pour plus d’infos.

parc national Amboseli, règlementationFaune et avifaune du parc national Amboseli

Le parc national Amboseli est l’un des parcs les plus populaires du Kenya pour la densité de sa faune et son paysage unique et clairsemé qui permet de facilement observer les animaux.

Amboseli est célèbre pour ses éléphants (on en compterait environ 1500 dans le parc national). Ils sont nombreux avec de grandes défenses. On y observe également une grande quantité d’herbivores principalement les gnous, les zèbres de Burchell et les gazelles de Thomson et Grant.

parc national Amboseli, zèbreLes marécages sont fréquentés par une quantité impressionnante de vie animale et en particulier les buffles, les hippopotames et les oiseaux dont plus de 420 espèces ont été comptabilisés.

Les Big 5 peuvent être vus mais cela reste rare. Le rhinocéros noir ne serait plus résident mais serait occasionnellement vu lors de ces déplacements entre Kenya et Tanzanie, lion et léopard restent assez discrets alors qu’il est facile de rencontrer les éléphants et les buffles.

Girafes, impalas, oryx, réduncas, cobes à croissant et guibs harnachés s’observent aussi avec un peu d’attention.

parc national Amboseli, éléphantLes carnivores sont plus discrets à Amboseli. Celui qu’on rencontre le plus facilement est le chacal à chabraque et la hyène tachetée. Lion, léopard, guépard, lycaon sont bien plus rares.

Les oiseaux s’observent en grand nombre près des marécages : ouette d’Egype, spatule d’Afrique, grue couronnée, ibis sacré, jabiru d’Afrique, héron à tête noire, hérons garde-bœufs (souvent près des buffles), marabout, ombrette, avocette élégante, échasse blanche, jacana, vanneau armé, vanneau couronné, vanneau à ailes blanches…

Guêpiers, rolliers, martins-pêcheurs et autruches complètent en général les observatins des ornithologues. Le lac d’Amboseli est aussi fréquenté par une petite colonie de flamants roses. Francolins, outardes et pintades se rencontrent près des pistes.

A Amboseli, la végétation est très contrasté : d’un côté, ses grandes étendues désertiques et poussiéreuses et de l’autre, des marécages et des oasis verdoyants. C’est magnifique mais c’est aussi cette diversité d’écosystème qui fait la richesse de la vie animale dans le parc national.

parc national Amboseli, guêpier nainSelf-safari ou safari guidé ?

Comme à Nakuru, le parc national Amboseli dispose en saison sèche de bonnes pistes accessibles à un véhicule deux roues motrices. Des panneaux d’indication aux intersections permettent de se repérer facilement dans le parc national. Il est tout à fait possible de visiter Amboseli en self-drive alors que je le déconseille à Masaï Mara à tous ceux qui n’ont pas une solide expérience du bush. Procurez-vous avant votre arrivée une carte du parc national car il n’y en n’a pas aux portes d’entrée.

La majorité des visiteurs étrangers viennent avec un tour opérateur pour l’ensemble de leur voyage au Kenya, ce qui était mon cas puisque j’ai voyagé avec TUI sur un programme à la carte.

parc national AmboseliGuides d’observation

parc national Amboseli, buffle dans les marécagesQuand aller au parc national Amboseli ?

Bien que le parc national Amboseli puisse se visiter toute l’année, il est recommandé d’y aller pendant la saison sèche de juin à octobre et en janvier et février. Il est alors plus facile d’obbserver la vie animale autour des marécages.

JFMAMJJASOND

LégendePériode la plus favorablePériode favorablePériode assez favorablePériode déconseillée ou fermée

Prévisions météos

Santé

Les questions de santé pour le parc national Amboseli sont les mêmes que pour Masaï Mara, je vous invite donc à lire ce que j’avais déjà écrit dans mon guide sur Masaï Mara.

parc national Amboseli, groue couronnéeOù dormir dans le parc national Amboseli ?

Faut-il dormir à l’intérieur ou à l’extérieur du parc national Amboseli ? Si vous en avez les moyens, n’hésitez pas à dormir à l’intérieur du parc. Sinon, plusieurs lodges se trouvent en bordure de la réserve. C’est ainsi que j’ai dormi au Kibo Safari Camp près de la porte de Kimana.

Vous pouvez trouver une liste de lodges à Amboseli sur le site Booking.

Partage et épingle mon article sur Pinterest

guide-amboseli-01
guide-amboseli-02
Grégory Rohart
Grégory Rohart

Je m'appelle Grégory et je suis l'auteur de ce blog sur les safaris, l'ornithologie et l'observation animalière. Si comme moi, vous adorez la nature, suivez mes conseils et inspirez-vous de mes carnets de safari pour voyager en découvrant la vie sauvage. Aussi fondateur des blogs www.i-voyages.net et www.i-trekkings.net. Mes photos sont sur www.gregoryrohart.com.

Pas de commentaire

Poster votre commentaire

quinze + 10 =

Close