[Livre] Observer les baleines et autres cétacés, en France et en Europe

Observer les baleines et autres cétacés, en France et en Europe

[Livre] Observer les baleines et autres cétacés, en France et en Europe

J’ai déjà eu la chance de réaliser des sorties pour observer les baleines en Afrique du Sud, au Québec et en Islande. Parfois, j’ai pu en voir de manière fortuite comme au Svalbard ou en Equateur. A chaque fois ce fut un grand moment de vie sauvage. C’est sur la liste des articles que je dois rédiger sur le blog. Mais voyez-vous baleines, dauphins et autres cétacés s’observent aussi près de chez nous. « Observer les baleines et autres cétacés, en France et en Europe » est un guide pratique sur les cétacés en Europe.

Observer les baleines et autres cétacés, en France et en EuropeUn guide d’identification des cétacés en Europe

Après un premier chapitre sur le comportement des cétacés, leur identification et les meilleures options pour l’observer respectueusement (c’est loin d’être toujours le cas comme la fois où j’ai assisté à l’encerclement de dauphins à long bec à Maurice pour permettre aux vacanciers de nager avec les dauphins), l’auteur expose la nécessité de protéger les cétacés et les menaces qui pèsent irrémédiablement sur eux du fait de l’activité humaine (chasse, pollution, pêche, etc).

Dans un second temps, « Observer les baleines et autres cétacés, en France et en Europe » présente 35 fiches sur chaque espèce de baleines, dauphins et marsouins d’Europe. Chaque fiche a pour but d’en savoir un peu plus sur chaque espèce : traits d’identification, carte de distribution en Europe, fiche pratique, photographies, profils en surface et schéma présentant mâle et femelle. C’est à la fois précis et concis.

Dans un dernier chapitre, Mark Carwardine présente les meilleurs spots pour voir les cétacés dans 24 pays d’Europe. L’auteur a même fait un focus spécifique sur la France pour cette édition française. Pour chaque lieu détaillé, on trouve des infos sur les espèces principales et occasionnelles, les autres animaux visibles, les principales localités pour partir observer les cétacés, les bonnes périodes pour y aller. Dommage qu’il n’y ait pas la liste des tour-opérateurs répondant à une charte éthique de bonne conduite.

En toute fin d’ouvrage, on retrouve aussi un glossaire sur tout le vocabulaire spécifique aux cétacés.

Observer les baleines et autres cétacés, en France et en Europe

Extrait de l’ouvrage © Editions Delachaux & Niestlé

A qui s’adresse ce guide ?

« Observer les baleines et autres cétacés, en France et en Europe » est un guide qui s’adresse à tous les naturalistes qui envisagent d’observer les baleines en Europe lors d’un voyage ou d’un week-end. Bien réalisé, il permettra de préparer les sorties et augmentera les chances de bien identifier les espèces.

Disponible chez :

logo-amazonlogo-fnac

A propos de Mark Carwardine

Mark Carwardine est naturaliste. Il étudie les cétacés depuis plus de 30 ans. Ecrivain, journaliste radio et TV, photographe animalier, il est l’auteur de plus de 50 livres sur la conservation.

Baleine à bosse

A propos de l’ouvrage

  • Titre : Observer les baleines et autres cétacés, en France et en Europe
  • Auteur : Mark Carwardine
  • Editeur : Delachaux et Niestlé
  • Format : 150×210 mm ; 272 pages
  • Prix : 27,50 €
  • Achetez sur com Amazon.fr
Ça vous a plu ? Je serais encore plus ravi si vous le partagiez sur vos réseaux sociaux
Facebook
Facebook
Pinterest
Pinterest
Instagram
Google+
https://www.my-wildlife.com/observer-les-baleines-et-autres-cetaces-france-europe/
RSS
Recevoir les nouveautés par email
SHARE
Grégory Rohart
Grégory Rohart

Je m’appelle Grégory et je suis l’auteur de ce blog sur les safaris, l’ornithologie et l’observation animalière. Si comme moi, vous adorez la nature, suivez mes conseils et inspirez-vous de mes carnets de safari pour voyager en découvrant la vie sauvage. Aussi fondateur des blogs www.i-voyages.net et www.i-trekkings.net. Mes photos sont sur www.gregoryrohart.com.

Pas de commentaire

Poster votre commentaire

Close

My Wildlife vous plait ? Ça serait cool de le faire savoir sur les réseaux sociaux