Voir les baleines au Québec

Voir les baleines au Québec

L’observation des baleines au Québec est un passage obligatoire pour tous les voyageurs amoureux de la nature. Pourquoi ? Parce que le Québec est l’une des meilleures destinations au monde pour l’observation des cétacés.

Dans cet article, je vais vous dire quelles baleines vous pouvez voir, quels sont les meilleurs spots pour voir les baleines, quelle est la meilleure période pour les voir.

Je vais aussi vous faire le récit de trois safaris aux baleines que j’ai effectués sur trois différents spots. J’espère que vous y trouverez toutes les informations utiles pour observer les baleines de façon éthique et responsable au Québec.

Rorqual à bosse, baleines au QuébecQuelles baleines voir au Québec ?

13 cétacés peuvent être observés au Québec dont voici la liste.

Famille des phocoenidés

  • Marsouin commun: C’est le plus petit cétacé qu’on peut rencontrer au Québec. Il est bien présent dans le Saint-Laurent (20 000 individus) et aussi en baie de Gaspé.

Famille des delphinidés

  • Dauphin à flanc blanc: On l’observe au large de la Basse-Côte-Nord et en Gaspésie. Environ 12 000 individus.
  • Dauphin à nez blanc : Rare observation dans le golfe dont la population s’élève à 2600 individus.
  • Globicéphale noir de l’Atlantique: Voilà un dauphin qui ne ressemble pas à un dauphin ! Peau sombre, corps massif et une belle bosse sur la tête. Il s’observe rarement.
  • Orque: Le plus gros des dauphins s’observe de façon sporadique sur toute la côte est du Québec.

bélugaFamille des monodontités

  • Béluga: On peut observer le béluga dans l’estuaire du golfe du Saint-Laurent et dans le fjord du Saguenay. Bien que le voir n’est pas rare, ne vous détrompez pas, sa population est en déclin. Elle est estimée à 900 individus dans la population isolée du Québec (non reliée avec les groupes vivant dans l’Arctique).

Famille ziphiidés

  • Baleine-à-bec commune: On la rencontre exceptionnellement car elle fréquente les eaux profondes.

Famille des physétéridés

  • Cachalot: Le plus gros des cétacés à dents s’observe occasionnellement. Il semblerait qu’il s’agisse le plus souvent de jeunes mâles à l’approche de leur maturité sexuelle qui se séparent de leur groupe pour trouver de nouvelles zones d’alimentation.

baleines au QuébecFamille des balaenoptéridés

  • Petit rorqual: Le plus petit des rorquals (6 à 9 m) est le cétacé le plus abondant au monde. La population de la côte est canadienne est d’environ 4000 individus. Observation régulière.
  • Rorqual à bosse: Plus de 7500 rorquals à bosse migrent des Caraïbes vers leurs aires d’alimentation dans l’Atlantique Nord. Sa population est en augmentation et on le voit plus longtemps et plus souvent dans le fleuve Saint-Laurent et en Gaspésie. Les observations sont parfois spectaculaires.
  • Rorqual commun : Le plus rapide (40 km/h) et le plus bruyants des cétacés fréquente souvent la tête du chenal Laurentien dans le Golfe du Saint-Laurent.
  • Rorqual bleu: La population du plus grand cétacé au monde (jusqu’à 28 m) de l’Atlantique nord est estimée entre 600 et 1500 individus mais seulement 250 fréquentent les eaux de la côte est du Canada. On peut l’observer en baie de Gaspé, dans l’estuaire et dans le Golfe du Saint-Laurent. Son observation est rare.

Famille des balaenidés

  • Baleine noire: Espèce en très grand danger avec une population inférieure à 450 individus. Observation très rare.

Vous souhaitez en savoir plus sur ces 13 espèces de cétacés au Québec, consultez l’excellent site Baleines en Direct.

 

Où observer les baleines au Québec ?

Le village de Tadoussac est considéré comme la capitale de l’observation des baleines au Québec mais il existe d’autres lieux pour partir en croisière d’observation des cétacés. Tour d’horizon par secteur.

Gaspésie

Les baleines peuvent s’observer à l’extrémité est de la péninsule gaspésienne, de Gaspé à Percé.

Les deux meilleurs spots sont le parc national Forillon et le parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé. Des croisières partent des deux parcs nationaux mais il existe aussi de bons spots depuis la terre comme le Cap Gaspé ou l’île Bonaventure (si vous n’êtes pas obnubilé par les fous de bassan).

6 espèces de cétacés s’observent dans les eaux de la Gaspésie : rorqual bleu, rorqual à bosse, rorqual commun, petit rorqual, marsouin commun et dauphin à flancs blancs.

baleines au QuébecEstuaire du Saint-Laurent

Les 13 espèces de cétacés cités en début d’article sont de passage dans l’estuaire du Saint-Laurent. Ce n’est pas un hasard si la plus forte concentration des compagnies d’observation des baleines se trouve dans cette zone.

Dans la région du bas Saint-Laurent, des excursions partent de Rivière-du-Loup. Sur la rive nord du Saint-Laurent, les excursions partent de la Baie Sainte-Catherine, Tadoussac, Les Bergeronnes et Les Escoumins.

Plusieurs  bons spots depuis la côte permettent de voir des baleines avec un peu de patience et de chance : La Pointe-de-Monts, Sault-au-Mouton, Cap-de-Bon-Désir Les Bergeronnes et Les Escoumins et la pointe de l’Islet près de Tadoussac

Fjord du Saguenay

Le fjord du Saguenay est un bon spot pour l’observation du béluga, en particulier dans la Baie Sainte-Marguerite où il est observable depuis la rive (il est interdit de se rendre dans la baie en bateau ou en kayak).

Rorqual communQuand observer les baleines au Québec ?

La majorité des cétacés étant migrateur (hormis le béluga), la meilleure période pour l’observation des baleines au Québec s’étend de mai à octobre. Pendant cette période, les 13 cétacés sont observables.

Comment observer les baleines ?

Il existe 4 façons d’observer les baleines au Québec :

  • En bateau : Les bateaux ont l’avantage de voir les baleines d’assez loin du fait de la hauteur des embarcations. Ils sont plus stables et ont des parties couvertes en cas de mauvais temps. Je vois par contre deux inconvénients : le nombre de passagers par bateau et la hauteur qui n’est pas idéale pour photographier les cétacés de près.
  • En zodiac : Les zodiacs ont l’avantage d’être à hauteur d’eau pour la photographie. Il existe de petits zodiacs de 12 places comme des zodiacs de 60 places.
  • En kayak de mer : C’est sans aucun doute, l’expérience la plus excitante mais il sera plus difficile de transporter votre matériel photo, notamment s’il est équipé d’un téléobjectif, et les observations sont plus incertaines.
  • Depuis la côte : c’est la façon la plus responsable et la moins stressante pour les baleines. Référez-vous aux spots mentionnés dans le chapitre « où observer les baleines ? » pour choisir votre lieu d’observation.

Croisière baleines au QuébecQuels équipements emporter pour une croisière d’observation des baleines ?

Les compagnies d’excursions d’observation des baleines fournissent une combinaison chaude et imperméable. Même l’été, il fait froid car la température de l’eau dans l’estuaire avoisine les 5°C.

Pensez cependant à apporter :

  • Une paire de lunettes de soleil polarisante
  • Un tube de crème solaire
  • Une casquette et un bonnet
  • Des chaussures fermées type chaussures multisports
  • Des gants
  • Une paire de jumelles
  • Un appareil photo avec un téléobjectif d’au moins 300 mm ainsi qu’un sac étanche pour le protéger en cas de besoin
  • Des cachets contre le mal de mer si vous en souffrez
  • Une bouteille d’eau et de quoi grignoter

Voir les baleines de façon éthique et responsable

Depuis le 11 juillet 2018, le Canada a légiféré quant à la distance minimale pour approcher les mammifères marins. Partout au Canada, il est interdit d’approcher des mammifères marins à moins de 100 mètres. La distance passe à 200 m pour un cétacé au repos ou avec un veau

Selon les lieux, d’autres restrictions s’imposent. Dans le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, la distance est de 200 mètres pour l’ensemble des baleines, dauphins et se porte à 400 m pour les espèces, menacées ou en voie de disparition.

Toujours dans le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, la vitesse est limitée à 25 nœuds (46,30 km/h) et même à 15 nœuds (27,78 km/h ) entre le 1er mai et le 31 octobre. Tous les détails de la règlementation dans le parc marin Saguenay–Saint-Laurent.

Croisière baleines au QuébecIl est important de choisir une compagnie qui respecte la règlementation. Il est difficile de le vérifier avant la croisière me direz-vous. C’est vrai. Pour cette raison que je vous conseille de choisir une compagnie labellisée par l’Alliance Eco Baleine.

Les objectifs de l’Alliance Éco-Baleine sont :

  • Sensibiliser le public à la conservation;
  • Limiter les impacts des activités d’observation en mer sur les baleines;
  • Assurer le suivi de la ressource et de l’efficacité des mesures de gestion;
  • Suivre des pratiques responsables d’un point de vue environnemental, social et économique;
  • Travailler dans un esprit de concertation en regroupant les acteurs du tourisme, de la recherche et de la conservation.

Entre 2011, date de la création de l’Alliance Éco-Baleine, et 2018, 188 000 dollars canadiens (environ 130 000 €) ont été versés pour soutenir des projets de défenses des mammifères marins dans le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent.

A ce jour, 5 compagnies adhèrent à l’Alliance Éco-Baleine :

  • Croisières AML
  • Duvetnord (je me suis rendu sur l’île aux Lièvres gérée par Duvetnord)
  • Les Ecumeurs
  • Croisières Essipit (testé : voir plusbas)
  • OrganisAction (testé : voir plus bas)

Mes récits de croisières d’observation des baleines au Québec

Lors de mon dernier voyage au Québec, j’ai réalisé un roadtrip de deux semaines à la rencontre de la faune et des oiseaux du Québec. Lors de ces deux semaines, j’ai réalisé trois croisères pour voir les baleines.

Dans la baie de Gaspé

C’est lors de ma découverte du parc national de Forillon que j’ai embarqué pour une excursion d’observation des baleines avec  Croisières Baie de Gaspé.

C’est à partir de Grande-Grave dans le parc national de Forillon que je monte sur le Narval III, un zodiac de 47 places. Au terme des 2h30 de croisière, nous aurons eu deux observations d’un rorqual commun, facilement identifiable grâce à son souffle puissant et à sa couleur noire, et un petit rorqual.

Je suis un peu resté sur ma faim mais dans la nature, s’il y a bien une chose qui est imprévisible, c’est la rencontre avec les animaux sauvages.

baleine, baie de GaspéDepuis le fjord du Saguenay

A bord d’un zodiac de 24 places de la compagnie Organisaction, je quitte la marina de l’Anse-Saint-Jean. Nous sommes un petit groupe de 5 personnes. Nous nous enfonçons dans le fjord du Saguenay. Il est rapidement recouvert de brume à cause de la différence de chaleur entre la température extérieure et celle de l’eau. C’est poétique même si cela ne facilite pas l’observation des bélugas.

Comme par magie, le brouillard se lève lorsque nous approchons une petite colonie de phoques communs. Nous restons à distance et partons vite après avoir fait une photo pour ne pas trop les déranger. Plus loin dans l’estuaire, nous verrons aussi des phoques gris.

croisière baleines au Québec
fjord du Saguenay
Brume sur le Fjord du Saguenay, Québec
Phoque commun, Fjord du Saguenay, Québec.

La brume s’intensifie à nouveau. Nous ne voyons pas à 50 mètres. Le zodiac avance à très faible allure. Nous sommes tout ouïe, à l’écoute des souffles des baleines pour nous diriger. Nous entendons des souffles, très proche, le guide met le moteur au point mort. Une baleine à bosse passe devant nous à environ 20 mètres. Nous ne bougeons plus et attendons. En une fraction de secondes, une partie du brouillard se lève. Nous nous rendons compte qu’un autre zodiac est dans le secteur et que la zone est fréquentée par plusieurs baleines à bosse qui nous gratifient de jolis plongeons.

Nous quittons la zone à petite vitesse et progressons lentement dans le brouillard. Quand soudain, nous entendons un souffle puissant suivi d’une plongée en profondeur mais n’avons pas vu la baleine. Notre hypothèse : un rorqual commun, enfin surtout celle du guide. Son temps de plongée est en général de 5 à 15 minutes. Le guide met le moteur en stand-bye. Nouveau souffle, nouvelle plongée. Les cétacés semblent être plusieurs. Le brouillard s’évapore. Un rorqual commun, c’était bien lui, passe juste devant le zodiac. Il est peut-être à 5 mètres. Sur la même zone, nous aurons même la chance d’observer plusieurs rorquals communs chassant en surface en se positionnant sur le flanc droit et effectuant des cercles pour happer leurs proies.

Ma journée se termine à Tadoussac au Centre d’Interprétation des Mammifères Marins puis à la pointe de l’Islet où je ne verrai pas de baleine. À 17h, retour à ‘Anse-Saint-Jean par le bateau mouche. Exceptionnelle journée.

Rorquals communs en nourrissage à la surface, Fleuve Saint-Laurent, Québec.Depuis les Bergeronnes

Pour ma dernière croisière aux baleines, je me suis rendu aux Bergeronnes sur la Côte Nord pour effectuer une croisière avec Croisières Essipit. Le départ se fait depuis la Marina. Il y a beaucoup de monde. 3 zodiacs vont partir : deux de 12 places et un de 36 places. Je suis dans celui de 36 places. Les trois zodiacs sont complets.

Depuis la berge, juste avant de monter dans le zodiac, je vois passer trois rorquals communs. Plus loin au large, nous verrons d’abord la dorsale d’un rorqual commun. Contrairement au rorqual à bosse, il montre rarement sa queue. Quelques minutes plus tard, c’est un rorqual à bosse qui plongera juste devant un autre zodiac de la compagnie.

D’autres rorquals communs passeront près de notre embarcation, puis un brouillard tiré au couteau tombera sur le Saint-Laurent. Quelques belles observations encore mais fin des photographies.

Voir les baleines au Québec est une expérience extraordinaire. Les observations ne sont jamais garanties mais le Québec est un hot spot pour l’observation des baleines. Si vous aimez la nature, et de ça j’en suis convaincu puisque vous avez lu tout l’article, l’activité est juste incontournable.

baleines au Québec
baleines au Québec
Croisière baleines au Québec
Baleine à bosse, fleuve Saint-Laurent, Québec.

Cahier Pratique pour voir les baleines au Québec

Comment s’y rendre ?

Vol direct Paris – Québec toute l’année avec Air Transat. En saison (mai à octobre), des vols directs partent également de province depuis Bâle-Mulhouse, Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes, Nice et Toulouse.

Recherchez votre vol vol Air Transat avec notre comparateur.

Recherchez votre billet d'avion

 

Pour votre location de voiture, essayez le comparateur Rentalcars.

Où dormir ?

Quelques hébergements, hôtels, motels et gîtes, sélectionnés par mes soins pour leur qualité :

Anse Saint-Jean, fjord du Saguenay, Québec.Liste des compagnies pour l’observation des baleines

Dans mon article, je cite les compagnies avec lesquelles j’ai réalisées mes croisières d’observation des baleines. Il en existe d’autres. La liste est consultable ici.

Quels guides pour observer les baleines ?

Voici le guide de référence sur les cétacés : Mammifères marins du monde aux éditions Delachaux. Sinon si vous envisagez d’observer d’autres espèces au Québec, l’ouvrage Mammifères du Québec et de l’est du Canada est une option intéressante également.

Plus d’informations

  • quebecoriginal.com: le site touristique officiel du Québec.
  • quebecmaritime.ca: toutes les informations touristiques du Bas Saint-Laurent, de la Gaspésie, de la Côte Nord et des îles la Madeleine.
  • sepaq.com: le site des parcs nationaux du Québec et des réserves gérées par la SEPAQ
  • aventurequebec.ca: des centaines d’activités nature et de plein air pour découvrir le Québec au sein de l’association Aventure Ecotourisme Québec.

Partage et épingle mon article sur Pinterest

baleine-quebec-02
baleine-quebec-01
baleine-quebec-03

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne / 5. Nombre de votes

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

PARTAGE L'ARTICLE SUR TES RESEAUX SOCIAUX
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Grégory Rohart

Je m'appelle Grégory et je suis l'auteur de ce blog sur les safaris, l'ornithologie et l'observation animalière. Si comme moi, tu aimes la nature, suis mes conseils et inspire-toi de mes carnets de safari pour voyager en découvrant la vie sauvage. Ambassadeur Fujifilm, j'encadre aussi des séjours photo. Aussi fondateur des blogs www.i-voyages.net et www.i-trekkings.net. Mes photos sont sur www.gregoryrohart.com.

2 Comments
  • alain towner
    Répondre

    Super blog avec photos fameuses à l’appui !
    Merci de cet article détaillé , pas besoin d’aller ailleurs pour en savoir plus.
    Alain T

    2 septembre 2019 at 11 h 08 min

Post a Comment