Retour sur le 21ème Festival International de la Photo Animalière et de Nature

Retour sur le 21ème Festival International de la Photo Animalière et de Nature

 

Je viens de passer deux belles journées au 21ème Festival International de la Photo Animalière et de Nature à Montier-en-Der située dans le département de la Haute-Marne en Champagne. Cela faisait 15 ans que je n’étais pas revenu. Mais qu’ais-je bien pu faire en novembre pour avoir attendu aussi longtemps ?

Des rencontres avec les photographes exposants

Le Festival de Montier comme on l’appelle aussi est avant tout un événement autour de la photographie animalière et de nature. C’est même le graal de la photographie animalière et de nature. Les plus grands photographes exposent ou y ont exposé.

J’ai passé deux belles journées à déambuler dans les allées des 14 sites du festival pour découvrir ou redécouvrir le travail de photographes talentueux, échanger avec eux sur leur approche, leur concept, leur éthique.

Laurent Baheux - Festival International de la Photo Animalière et de Nature

Au fil de mes pérégrinations, j’ai pris plaisir à rencontrer Laurent Baheux, photographe animalier mondialement connu qui a la particularité de photographier la faune en noir & blanc. Nous n’avons pas pu beaucoup échanger car, popularité oblige, il était très pris. Nous nous sommes donnés rendez-vous pour une interview. A Montier-En-Der, il présentait cette année deux expositions : « 50 nuances de lion » et « Afrique Sauvage, l’album de famille», une exposition d’extérieur.

Elyane et Cédric Jacquet - Festival International de la Photo Animalière et de NatureC’est aussi avec grand intérêt que j’ai rencontré Elyane et Cédric Jacquet, tout deux amoureux de l’Afrique Australe qu’ils sillonnent à bord de leur camion aménagé. Ils étaient venus présentés une exposition qui pose la question de l’équilibre entre l’Homme et la Nature au lac Kariba (mais avouons que la question est universelle). Un livre est en projet.

J’ai un projet de voyage en Ethiopie qui se monte. C’est donc avec un grand intérêt que je suis allé voir l’exposition de Patrice Quillard sur les geladas du massif du Simiens. Une exposition d’une dizaine de photos de portraits serrés en monochrome. C’était un choix délibéré de l’auteur avant de partir pour mettre en exergue les expressions des primates.

Patrice Quillard - Festival International de la Photo Animalière et de NatureImpossible pour moi de vous exposer tous les auteurs avec qui j’ai pu échanger encore moins de vous parler de toutes les expositions. Il m’aurait fallu plus de 4 jours pour toutes les découvrir. Je pense aussi à Pascal Bourguignon qui fait des photos extraordinaires avec le GFX 50S, le moyen-format de Fujifilm, à Thierry Suzan dont la thématique de l’exposition « La beauté sauvera le monde »fait écho en moi et à Jean-Marc Périgaud qui dirige une agence de voyage spécialisée dans les contrées nordiques.

Thierry Suzan - Festival International de la Photo Animalière et de NatureUn pôle matériel exhaustif

Sur le site de l’Ufolep de Giffaumont-Champaubert était regroupé l’ensemble des marques pour s’équiper en photographie : objectifs, appareils photos, sacs, et toute une panoplie d’accessoires pour la photographie en général ou la photographique animalière (affûts, bean bag, camouflage, trépieds…).

Le village des marques permet de prendre en main le matériel, parfois même de le tester, et il y a souvent des promotions sur les stands. Chez Fujifilm par exemple, le partenaire Camara présent sur place proposait des réductions de 5 à 10%.

Une ambiance conviviale

Après 21 ans d’existence, le Festival International de la Photo Animalière et de Nature à Montier-en-Der a su garder toute sa passion et son ambiance de village convivial. Les photographes sont accessibles, les échanges entre festivaliers souvent nombreux et improvisés dans les allers.

Quel plaisir de voir toute cette énergie au profit de la nature et des animaux !

Coucher de soleil sur le lac du DerCoucher et Lever des grues cendrées

Situé à quelques kilomètres du lac du Der, haut-lieu ornithologique en Champagne, le Festival International de la Photo Animalière et de Nature a lieu chaque année en pleine migration des grues cendrées. 30 800 grues venaient d’être comptabilisées par la LPO du 11 au 20 novembre.

Je me suis rendu sur le secteur de Sainte-Marie-du-Lac-Nuisement près du village Musée du Der. D’abord pour le coucher du soleil. Les grues arrivaient dans mon dos de retour des champs et des prairies avoisinantes. Le ciel était bien chargé avec juste une trouée rougeoyante face à moi. Vu la très faible luminosité, je n’ai pas pu faire de photos en vol. Mais le coucher de soleil valait vraiment la peine.

J’y suis retourné le lendemain matin. Là pas de bol pour moi, zéro lumière, juste un ciel bouché. J’ai déclenché l’appareil photo parce que je partais dans la journée sinon, j’aurais laissé l’appareil dans son sac pour juste m’imprégner du passage et de la cacophonie sonore des grues cendrées.

Avant de partir, j’ai pu photographier quelques spécimens en journée dans les champs. C’est sûr, il me faudra revenir dans de meilleures conditions. Pourquoi pas en novembre 20148 pour l’édition suivante du festival.

Informations pratiques

Le Festival International de la Photo Animalière et de Nature à Montier-en-Der se déroule chaque année en novembre. L’édition 2018 aura lieu du 15 au 18 novembre. Une 22ème édition à ne pas rater !

Plus d’informations http://www.photo-montier.org

Partage et épingle mon article sur Pinterest

Ça vous a plu ? Je serais encore plus ravi si vous le partagiez sur vos réseaux sociaux
Facebook
Facebook
Pinterest
Pinterest
Instagram
Google+
https://www.my-wildlife.com/retour-21eme-festival-international-de-photo-animaliere-de-nature/
RSS
Recevoir les nouveautés par email
SHARE
Grégory Rohart
Grégory Rohart

Je m’appelle Grégory et je suis l’auteur de ce blog sur les safaris, l’ornithologie et l’observation animalière. Si comme moi, vous adorez la nature, suivez mes conseils et inspirez-vous de mes carnets de safari pour voyager en découvrant la vie sauvage. Aussi fondateur des blogs www.i-voyages.net et www.i-trekkings.net. Mes photos sont sur www.gregoryrohart.com.

Pas de commentaire

Poster votre commentaire

Close

My Wildlife vous plait ? Ça serait cool de le faire savoir sur les réseaux sociaux