Vous êtes ici :

Observer les oiseaux à Aiguamolls de l’Empordà

Le Parc naturel Aiguamolls de l’Empordà est l’une des principales zones ornithologiques humides de la Catalogne. Présentation, récit d’observations et conseils pratiques.

Le Parc naturel Aiguamolls de l’Empordà

Le Parc naturel Aiguamolls de l’Empordà est la seconde zone humide la plus importante de Catalogne après le delta de l´Èbre. Il est situé à 145 km au nord de Barcelone (1h40 de route) et à 70 km de Perpignan (50 mn de route) en France. D’une superficie de 4729 hectares, dont 824 de réserve intégrale, il est constitué de prairies, marais, étangs ainsi que d’une plage où convergent les fleuves Muga et Fluvià, au bord de la mer Méditerranée.

Les Aiguamolls de l’Empordà constituent une zone très riche en faune, en particulier en oiseaux qui ont des habitats de refuge et de repos très intéressants pour les migrateurs. Ce sont principalement des oiseaux liés aux milieux aquatiques et marins (ardéidés, passeriformes, anatidés, laridés, limicoles, etc.).

Le Parc naturel Aiguamolls de l’Empordà contient 17 observatoires / postes de guet pour observer les oiseaux.

Comment se rendre au Parc naturel Aiguamolls de l’Empordà ?

Deux options pour se rendre au Parc naturel Aiguamolls de l’Empordà :

  • Soit vous rejoignez Barcelone en train ou par avion et vous louez une voiture pour rejoindre le parc
  • Soit vous avez votre propre véhicule

Depuis Perpignan

Suivez l’A9 en direction de Barcelone. Après le passage de la frontière avec l’Espagne, l’A9 devient l’AP-7. Prendre la sortie 3 et suivre la N-II puis la C-260 en direction de GIV-6216 pour rejoindre le centre d’informations du Cortalet.

Depuis Barcelone

Suivez l’AP-7 en direction du nord. Prendre la sortie 5 continuer sur la GI-623. Prendre GI-624 et GIV-6217 en direction de GIV-6216 pour rejoindre le centre d’informations du Cortalet.

Où dormir près du Parc naturel Aiguamolls de l’Empordà ?

Dormir dans un camping en Espagne est une bonne option si l’on veut profiter de bons services et bien gérer son budget.

Les campings Yelloh! Village offrent tous les services dont vous avez besoin. Ils sont all inclusive, parfait pour des vacances en famille. La majorité de leurs campings en Espagne sont en Catalogne sur la Costa Brava. Le plus proche est le Punta Milà à L’Escala à seulement 25 mn en voiture du Parc naturel Aiguamolls de l’Empordà. Si vos enfants n’aiment pas observer les oiseaux, ils pourront en haute saison rester au camping au club et participer aux nombreuses activités proposées par le camping.

Les itinéraires de découverte à Aiguamolls de l’Empordà

Le Parc naturel Aiguamolls de l’Empordà a deux zones principales ouvertes au public.

Le secteur du mas du Cortalet

C’est la zone principale du Parc naturel Aiguamolls de l’Empordà. On trouve le centre d’informations au mas du Cortalet (ouvert tous les jours de 9h à 16h en hiver et de 9h à 18h30 été). On y trouve aussi au même endroit un parking payant sécurisé à 5 € la journée. Vous devez payer au centre d’informations pendant les horaires d’ouverture mais vous pouvez arriver et partir après les horaires d’ouverture. Un autre parking gratuit mais non gardé existe aussi près du mas de la Matà.

Les itinéraires depuis le secteur du mas du Cortalet :

  • L’itinéraire 1 (téléchargez le parcours en français). C’est un chemin pédestre de 2,5 km l’aller au départ du mas du Cortalet qui rejoint le mas de la Matà en longeant l’estany del cortalet, des prairies humides, l’estany de la closa del Puig, l’estany del Mata. 5 observatoires jalonnent le chemin. Ils sont notés « aguaits » sur la carte.
  • L’itinéraire 2 (téléchargez le parcours en français). C’est un sentier pédestre de 2,3 km l’aller au départ du parking de la Matà qui rejoint la plage des Llaunes. Il est connecté à l’itinéraire 1 de sorte qu’il est possible d’enchaîner les deux. Il dispose de 6 postes d’observation des oiseaux.
  • L’itinéraire 3 (téléchargez le dépliant en catalan) : Sentier pédestre de 8,2 km autour de la réserve intégrale de Llaunes. Il est fermé du 1er avril au 30 juin pour respecter la nidification des oiseaux. La fin du chemin se fait par l’itinéraire 2.
  • L’itinéraire 4 (téléchargez le parcours en français) : C’est un itinéraire à vélo de 4 km qui permet de rejoindre le secteur de Vilaüt.

Les itinéraires 1 et 2 sont adaptés aux personnes à mobilité réduite, fauteuils roulants et poussettes.

J’ai découvert le Parc naturel Aiguamolls de l’Empordà en juin. Les secteurs les plus fréquentés en oiseaux se trouvaient sur les itinéraires 1 et 2 ainsi que sur l’estany del cortalet. Les rizières ayant été mises en eau près du parc naturel, j’ai aussi flâné en voiture en bordure d’elles pour observer les oiseaux en alimentation durant la journée.

Le secteur de Vilaüt

C’est l’autre secteur du Parc naturel Aiguamolls de l’Empordà. Il dispose de quatre postes d’observation des oiseaux sur plusieurs étangs et prairies.

Quels oiseaux observer au Parc naturel Aiguamolls de l’Empordà ?

329 espèces d’oiseaux ont été recensées dans le Parc naturel Aiguamolls de l’Empordà, dont 82 y nidifient de façon régulière. Les espèces vivant en milieu aquatique en sont les plus représentatives et les plus abondantes.

Parmi les oiseaux nidificateurs les plus abondants se trouvent le canard colvert (Anas platyrhynchos), la poule d’eau (Gallinula chloropus), la bergeronnette printanière (Motacilla flava) et la rousserolle effarvate (Acrocephalus scirpaceus). On trouve aussi en plus petit nombre le grèbe castagneux (Tachybaptus ruficollis), le butor étoilé (Botaurus stellaris), le blongios nain (Ixobrychus minutus), le héron pourpré (Ardea purpurea), le Bihoreau gris

(Nycticorax nycticorax), le canard chipeau (Anas strepera), le busard des roseaux (Circus aeruginosus), la foulque macroule (Fulica atra), l’échasse blanche (Himantopus himantopus), le gravelot à collier interrompu (Charadrius alexandrinus), le martin-pêcheur (Alcedo atthis), le rollier d’Europe (Coracias garrulus), la lusciniole à moustaches (Acrocephalus melanopogon) et la rousserolle turdoïde (Acrocephalus arundinaceus).

La sarcelle d’été (Anas querquedula) et la pie-grièche à poitrine rose (Lanius minor), ne se sont plus depuis 2001. La population de cigognes blanches (Ciconia ciconia), est

d’environ 40 couples grâce au projet de réintroduction commencé en 1987.

La talève sultane (Porphyrio porphyrio), qui avait disparu vers la moitié du siècle

dernier, a également été réintroduite. La population s’est rétablie et s’élève actuellement à environ 30-40 couples nidificateurs.

Voici une liste des 108 oiseaux les plus représentatifs du Parc naturel Aiguamolls de l’Empordà (en catalan, latin, français, espagnol et anglais).

Quand voir les oiseaux à Aiguamolls de l’Empordà ?

Les oiseaux sont présents toute l’année dans le Parc naturel Aiguamolls de l’Empordà mais les meilleurs moments pour observer les oiseaux sont l’automne (fin août à octobre) et une partie de l’hiver, lorsque les oiseaux migrateurs passent en direction de leur site d’hivernage plus au sud, ainsi que le printemps (avril et mai), sur le chemin du retour vers l’Europe centrale, orientale et septentrionale. C’est entre la deuxième quinzaine d’avril

et les premiers jours de mai que l’on peut observer le plus grand nombre d’espèces.

Quels guides ornithologiques pour voir les oiseaux en Catalogne ?

Plus d’informations

Partage et épingle cet article sur Pinterest

  • Save

1 commentaire au sujet de « Observer les oiseaux à Aiguamolls de l’Empordà »

  1. Merci pour cette.
    J’aime beaucoup les oiseaux.

    En France, le président Macron n’a encore rien compris de la biodiversité en permettant à ses copains chasseurs, de tuer des oiseaux en voie de disparition. Cet homme est têtu et ne veut rien comprendre.
    Quel non sens, quand il nous parle d’écologie.
    Il se moque de nous. Il n’est toujours pas crédible.
    Quand on parle d’écologie et de biodiversité, il faut commencer par agir par des choses toutes simples.
    Qu’il en fasse ses preuves.

    Répondre

Laisser un commentaire

Share via
Copy link