Vous êtes ici :

Madagascar : les clés pour bien voyager

Les éditions Glénat viennent de sortir un guide sur Madagascar dans sa collection « Les clés pour bien voyager ». Je vous ai déjà dit tout le bien que j’ai de cette collection dans mes précédents articles sur l’Ecosse, le Costa Rica et la Norvège. Tour d’horizon sur ce nouveau guide de voyage « Madagascar : les clés pour bien voyager ».

Quelle est la particularité de la collection « Les clés pour bien voyager » ?

Les guides de voyage de la collection « Les clés pour bien voyager » sont des invitations à découvrir la nature par l’observation, la photographie et les activités de pleine nature. D’autres collections le font aussi. Mais alors que les autres guides de voyage traitent d’une destination par sites et lieux géographiques, la collection « Les clés pour bien voyager » organise son contenu par centres d’intérêts. C’est tout de suite plus facile à lire. On va directement à telle page car on sait quel type de contenu on va y trouver.

Les 6 parties qui suivent sont des chapitres de l’ouvrage « Madagascar : les clés pour bien voyager ».

Où rencontrer les lémuriens et autres mammifères endémiques de Madagascar ?

On associe aisément les lémuriens à Madagascar. Lorraine Bennery, l’autrice du guide, photographe et naturaliste, délivre une description des lémuriens. Ce qu’on constate, c’est qu’ils sont vraiment différents les uns des autres. D’un côté, on peut rencontrer le microcèbe de Mme Berthe pesant à peine 30 g à l’âge adulte et de l’autre l’indri, le plus grand des lémuriens, dont le poids peut atteindre 11 kg. Au milieu de ces deux espèces, on trouve une multitude de lémuriens.

Il y a 114 taxons de lémuriens à Madagascar

Une fois la présentation faite, l’autrice propose quatre balades pédestres pour explorer le territoire des lémuriens :

  • Au parc national Mandadia et au parc national Analamazaotra pour l’indri et le propithèque à diadème mais aussi l’avahi laineux et le vari noir et blanc, plus difficile à observer ;
  • Au parc national Ranomafana. Ici 9 espèces de lémuriens peuvent s’observer : 7 diurnes et 2 nocturnes. Parmi eux, les trois espèces d’hapalémurs ou encore le propithèque de Milne-Edwards ;
  • Dans la baie de Sahamalaza: la star ici, c’est le lémur aux yeux turquoises, le seul primate de la planète à avoir les yeux bleus.
  • Dans la Kirindy forest : C’est l’un des principaux spots pour observer le fossa, le plus grand prédateur des lémuriens.
Extrait, Madagascar : les clés pour bien voyager
  • Save
Extrait de l’ouvrage Madagascar : les clés pour bien voyager

Où observer les oiseaux emblématiques de Madagascar ?

Si le nombre d’espèces d’oiseaux nicheuses à Madagascar se limitent à 220, ce qui est faible en comparaison à d’autres pays comme la Colombie ou le Costa Rica, plus de 50% des espèces d’oiseaux sont endémiques, ce qui rend Madagascar unique de ce point de vue.

Les sites d’observation des lémuriens sont généralement aussi de bon biotope pour observer et photographier les oiseaux. Toutefois, l’autrice en propose deux autres :

  • Le parc national Ankarafantsikaqui compte pas moins de 75 oiseaux endémiques grâce à trois biotopes bien distincts ;
  • Ifaty et ses environs : Si le site se prête bien aux doigts de pied en éventail, les ornithologues chercheront surtout le brachyptérolles à longue queue et monias de Bensch.

Les plus belles forêts et les plus beaux paysages de Madagascar

Deux autres chapitres de l’ouvrage se consacrent au plus beaux paysages et aux plus belles forêts de Madagascar. Et ce n’est pas moins de 8 itinéraires de quelques heures à plusieurs jours de marche qui sont proposés pour partir à la découverte des merveilles de Madagascar.

Comment voyager à Madagascar ?

Quel transport opter ? Les transports en commun ? Un Véhicule privatif avec chauffeur ou sans ? 4×4 ou deux roues motrices ? L’avion pour se déplacer d’un site à un autre. Fausse bonne idée ? Et le train ? Et les zébus ? Lorraine Bennery pèse le pour et le contre de chacun d’entre-eux afin de vous aider à trouver le moyen de déplacement qui vous corresponde.

Comment réussir votre voyage photographique ?

L’autrice apporte ici toute sa connaissance de terrain et ses compétences photographiques. Elle y détaille les difficultés auxquelles le photographe va se confronter sur le terrain, donne ses conseils sur le matériel photo à emporter (et ses accessoires) ainsi que ses recommandations pour réussir vos sorties nocturnes.

Où acheter l’ouvrage « Madagascar : les clés pour bien voyager » ?

« Madagascar : les clés pour bien voyager » est disponible dans toutes les bonnes librairies et en particulier chez mes partenaires : Fnac, Amazon, Cultura et Decitre.

  • Auteur : Lorraine Bennery
  • Collection : Les clés pour bien voyager
  • Editeur : Glénat
  • Format : 192 pages ; 17,6 × 24,9 cm
  • ISBN : 9782344046548
  • Prix : 25 €

Mon avis sur « Madagascar : les clés pour bien voyager »

  • Mon avis - 95%
    95%
95%

Mon avis

« Madagascar : les clés pour bien voyager » est un guide de voyage nature très réussi. J’avais le projet de me rendre à Madagascar à l’automne 2021. Cet ouvrage vient de réanimer mon envie de découvrir Madagascar.

  • Save

Laisser un commentaire

Share via
Copy link