Safari ornithologique au Lower Zambezi

Safari ornithologique au Lower Zambezi

 

En Zambie, je suis resté trois jours au Kanyemba lodge dans la région du Lower Zambezi pour découvrir la faune et surtout l’avifaune du fleuve Zambèze. Voici le récit de mon safari ornithologique au Lower Zambezi. C’était en avril 2016, un mois propice à l’observation des oiseaux, un peu moins pour les mammifères.

Deux activités par jour sont comprises dans le forfait all inclusive du lodge. Une le matin et l’autre en fin d’après-midi. Il peut s’agit d’un safari croisière sur le fleuve Zambèze, d’un game-drive dans le parc national du Lower Zambezi (de mi-avril à octobre pour les clients restants au moins 3 nuits), d’un safari à pied, d’une partie de pêche, d’une sortie en canoë ou encore de la visite du village de Makanya ou de sa bananeraie. En trois jours, je n’ai pu tout faire. Dommage, début avril, le parc national était encore fermé à cause de la saison des pluies.

La vidéo de mon safari ornithologique au Lower Zambezi

Avant de lire le reste de mon safari, je vous invite à découvrir cette courte vidéo de mes safaris sur le fleuve Zambèze.

Safari sur le fleuve Zambèze

Le safari croisière sur le fleuve Zambèze est de loin l’activité phare du Kanyemba lodge. C’est aussi celle que j’ai préféré. Elle dure en moyenne 3 heures et commence le matin à 6h00 et l’après-midi à 15h00. Ces horaires peuvent varier en fonction du lever et coucher du soleil.

La croisière se fait sur une petite embarcation à fond plat. Elle est privatisée par famille ou groupe d’amis. Pendant les 3 jours, j’ai eu le même guide : Lazarus. Un type chaleureux et très compétent.

Safari ornithologique au Lower Zambezi

Guêpier à front blancUne colonie de guêpiers à front blanc a élu domicile sur la berge du fleuve. L’embarcation approche en douceur, Lazarus coupe le moteur pour ne pas effrayer les oiseaux. Largement répandu en Afrique Australe, le guêpier à front blanc n’en n’est pas moins réellement esthétique avec ses couleurs chatoyantes. Front blanc, capuchon blanc-chamois, tête et nuque chamois foncé, masque noir autour des yeux, menton blanc. Les ailes et le bout de la queue sont verts alors que les sus-caudales sont bleus. Un bel oiseau.

De nombreux autres oiseaux ont pu être observés : l’Euplecte ignicolore facilement reconnaissable en période nuptiale (tête et poitrine noires ; reste du corps rouge écarlate), chez les hérons et cigognes : héron garde-bœufs, héron goliath, héron strié, aigrette intermédiaire, bec-ouvert africain, un couple de pygargue vocifère également. Et aussi : cormoran africain, martin-pêcheur huppé, râle à bec jaune, oie d’Egypte, jacana d’Afrique, Œdicnème vermiculé, martin-pêcheur géant, rollier à longs brins, Pintade de Numidie. Il en reste plein d’autre à découvrir puisque 318 espèces d’oiseau fréquentent la région du Lower Zambezi.

Hippopotame

EléphantBien qu’avril ne soit pas la meilleure période pour observer les mammifères au Lower Zambezi, j’ai quand même pu observer et photographier des éléphants mangeant sur la rive du fleuve, des crocodiles dans l’eau ou se faisant dorer au soleil, des hippopotames par milliers, des vervets dans le jardin du lodge, des varans et des cobes à croissant sur le bord du Zambèze. Pas si mal en 3 jours…

village MakanyaDécouverte du village de Makanya et partie de pêche

Le Kanyemba Lodge est impliqué localement dans la vie sociale du village de Makanya en recrutant et en formant des habitants du village. Il a aussi construit une école maternelle et prend en charge le salaire de l’institutrice et le petit-déjeuner des élèves. La découverte du village est plutôt intéressante mais je sens que Lazarus est plus à l’aise comme guide naturaliste sur le Zambèze.

Retour donc sur le fleuve pour une partie de pêche. Les eaux sont habitées par le cichlidae, silure, characin et surtout poisson tigre que les amateurs de pêche espèrent avoir au bout de leur canne. Comme à mon habitude, je n’ai rien pêché. Lazarus après un mano à mano assez long a sorti un joli spécimen de poisson tigre de 5 kg. Le plus gros jamais pêché pesé le double paraît-il.

Alors que le soleil se couche sur l’horizon et que nous rentrons au lodge, des habitants du village pêchent au filet dans leur pirogue.

pêche poisson tigreCôté pratique

Comment y aller ?

L’aéroport le plus proche est celui de la capitale à Lusaka. Il faut ensuite 3 heures en véhicule pour rejoindre le Kanyemba Lodge.

Recherchez votre billet d'avion

Quelle est la meilleure période ?

MoisJFMAMJJASOND
Oiseaux
Mammifères
LégendePériode la plus favorablePériode favorablePériode assez favorablePériode déconseillée ou fermée

Guides d’observation

AppStoreVoici les deux guides de référence pour l’observation animalière en Afrique Australe :

Plus d’informations

Zambian Tourism, le site de l’office de tourisme de Zambie est une excellente solution pour préparer ses safaris en Zambie.

Vol avec Kenya Airways avec une escale à Nairobi. Trajet Paris – Nairobi en Boeing 787-8 Dreamliner. J’ai testé la business class sur la section Paris Nairobi, découvrez mon test.

Jusqu’à 7 vols aller/retour par semaine :

ALLER

Paris CDG – Nairobi. Départ à 10h55. Arrivée à 20h00.

RETOUR

Nairobi – Paris CDG. Départ à 00h20. Arrivée à 6h35 en J+1.

A compter du 30 octobre jusqu’au 25 mars 2017 :

ALLER

Paris CDG – Nairobi. Départ à 10h10. Arrivée à 20h15.

RETOUR

Nairobi – Paris CDG. Départ à 23h50. Arrivée à 6h30 en J+1.

Partage et épingle mon article sur Pinterest

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne / 5. Nombre de votes

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

PARTAGEZ L'ARTICLE SUR VOS RESEAUX SOCIAUX
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Grégory Rohart

Je m'appelle Grégory et je suis l'auteur de ce blog sur les safaris, l'ornithologie et l'observation animalière. Si comme moi, vous adorez la nature, suivez mes conseils et inspirez-vous de mes carnets de safari pour voyager en découvrant la vie sauvage. Ambassadeur Fujifilm, j'encadre aussi des séjours photo. Aussi fondateur des blogs www.i-voyages.net et www.i-trekkings.net. Mes photos sont sur www.gregoryrohart.com.

No Comments

Post a Comment

quatre × 1 =