Safari au Kenya

Le Kenya est l’un des pays d’Afrique qui offre la plus grande variété de possibilité pour faire un safari. Où faire un safari au Kenya ? Réponse…

 

Masaï Mara

 

Safari à Masaï Mara

D’une surface de 1510 km², la réserve nationale de Masaï Mara est le sanctuaire sauvage le plus connu au Kenya. Elle est le prolongement naturel du parc national du Serengeti situé en Tanzanie. C’est au cœur de ce même écosystème que plus d’un million de gnous et d’autres herbivores entament leur migration annuelle.

 

Voir les Big 5 à Masaï Mara est possible mais pas évident car le rhinocéros noir reste difficile à observer. A l’inverse les lions sont faciles à observer. Jamais je n’ai vu une telle densité dans un autre sanctuaire.

 

Les paysages de savane sont superbes. Ce n’est pas un hasard si plusieurs scènes d’Out of Africa y furent tournées. Si vous vous demandez toujours pourquoi aller à Masaï Mara, lisez mon articles 7 raisons de partir en safari à Masaï Mara. Vous verrez qu’il s’agit du best of the best du safari au Kenya.

 

 

Amboseli

 

Le parc national d’Amboseli est magnifiquement situé au pied du Kilimandjaro. Depuis 1980, il est classé réserve de biosphère de l’UNESCO.

 

A la saison sèche entre juin et octobre et de janvier à mars, il est facile d’observer les animaux autour des marécages.

 

Malgré sa surface relativement réduite (392,06 km2), la faune est riche, particulièrement les éléphants qui sont environ 1200 dans le parc national. A l’inverse, les félins sont plus difficiles à observer.

 

 

Lacs de la Rift Valley

 

Plusieurs lacs s’égrainent le long de la Rift Valley. Plusieurs d’entre-eux sont intéressants pour l’observation de la faune et l’ornithologie. Du sud au nord, on a le lac Naïvasha, le parc national Nakuru, le lac Bogoria et le lac Baringo.

 

Alcalin ou d’eau douce, les lacs présentent un intérêt pour l’ornithologie et la faune, particulièrement le parc national de Nakuru, sanctuaire du rhinocéros.

 

 

Tsavo

 

Situé près de Mombasa, Tsavo est le plus grand parc national du Kenya avec 20 800 km². Il divisé en deux secteurs : est et ouest où l’on observe de grands troupeaux d’éléphants, plus de 500 espèces d’oiseaux et des antilopes endémiques à la région.

 

Constitué de denses forêts, Tsavo a la particularité d’avoir une terre rouge, ce qui rend les paysages uniques. Si sa faune est nombreuse, elle est plus difficile à observer que dans les sanctuaires de savane.

 

Les safaris y sont toutefois très intéressants avec de la patience. En plus de Tsavo, il est possible de découvrir la Lumo Wildlife Sanctuary ou encore la Taïta Hill Wildlife Sanctuary, deux réserves privées qui forment un corridor avec la faune du parc national de Tsavo.

 

 

–  o  –

Pour votre safari en au Kenya, je vous conseille d’adresser votre demande de voyage sur mesure auprès de l’agence de voyage francophone avec qui je travaille à Nairobi. Je l’ai sélectionné pour son sérieux et sa capacité à répondre aux demandes personnalisées. Contactez Carlo, Expert sur le Kenya.

 

–  o  –

Faire un safari au Kenya est une expérience incroyable. Retrouvez ci-dessous la Liste de tous mes articles au sujet de mes safaris au Kenya.