Parc national de Forillon : sur les traces de l’ours noir

parc national de Forillon sur les traces de l'ours noir

Parc national de Forillon : sur les traces de l’ours noir

 

Lors de mon roadtrip au Québec à la rencontre de la faune sauvage du Québec, je me suis rendu dans le parc national de Forillon avec l’envie de croiser les traces de l’ours noir.

Situé en Gaspésie, le parc national de Forillon est un parc national du Canada de 244,8 km². Il est réputé pour l’observation animalière en particulier de l’ours noir.

On dénombre dans le parc national de Forillon 43 espèces de mammifères et 246 espèces d’oiseaux dont 125 qui y nidifient.

parc national de Forillon sur les traces de l'ours noirSur les traces de l’ours noir : des signes de sa présence

Je suis resté deux jours et demi dans le parc national de Forillon avec l’idée première de rencontrer l’ours noir. Autant vous dire tout de suite que j’ai avec grand plaisir croiser bien d’autres espèces animales : castor, orignal, porc-épic, baleine, écureuil, phoque et de nombreux oiseaux. De ces rencontres, je vous en parlerai dans un autre article.

Revenons donc à l’ours noir. Ursus americanus qu’on nomme aussi baribal est la seule espèce d’ours au Québec. Il est plus petit que l’ours brun, le grizzly et l’ours blanc.  Le mâle peut peser jusqu’à 270 kg et la femelle 140 kg. Il est omnivore et son alimentation est composée à 75% d’éléments végétaux.

parc national de Forillon sur les traces de l'ours noirUne étude de 1998 selon I’estimateur de Petersen et son intervalle de confiance (Krebs 1989) estimée la population d’ours noir à 74 ours (entre 55 et 115 ours noirs), ce qui équivaut à une densité entre 2.3 et 4.7 ours pour 10 km².

Réputé discret et peureux, il n’en reste pas moins qu’il peut constituer une menace.  Il ne cherche généralement pas la confrontation mais cherche à éviter l’homme.

Ne restant que deux jours et demi dans le parc national de Forillon, je me suis focalisé sur la zone du bout du monde et les sentiers des Parages et des Graves qui marquent le début du Sentier International des Appalaches. C’est l’une des zones où vivent des ours noirs dans le parc national de Forillon.

parc national de Forillon sur les traces de l'ours noirJ’ai donc fait des allers et retours cherchant la présence de l’ours : traces d’excrément et d’urine, empreintes, griffures sur les troncs, marques de passage dans la forêt boréale, etc…

Des traces, j’en ai croisé, des anciennes et des très récentes mais point d’ours en vue au terme de ma première journée d’exploration. Quelques randonneurs croisés sur le chemin me font part de leur rencontre avec l’ours noir. Je ne suis pas déçu, la randonnée sur le sentier du bout du monde est magnifique et je rencontre d’autres espèces. Je préfère de loin tenter d’observer l’ours noir  en pleine nature et à distance plutôt que d’assister à des séances d’observation de l’ours noir appâté par des Donuts comme cela se fait hélas beaucoup au Québec.

parc national de Forillon sur les traces de l'ours noirComment réagir en cas de rencontre avec l’ours noir ?

Comment réagir en cas de rencontre avec l’ours noir ? Cette question, de nombreux voyageurs au Québec et plus généralement en Amérique du nord se la pose. Et bien que l’ours noir ne soit en général pas agressif, ce n’est pas non plus un ours en peluche.

La réponse à la question n’est pas simple car elle dépend de la situation et du comportement de l’ours noir. Mais d’une manière générale, voici quelques conseils :

  • Restez calme. En restant calme, on jauge mieux la situation et on prend de meilleures décisions. Être calme permet aussi de rassurer l’ours noir.
  • Le second conseil que je donnerais est de garder ses distances avec l’ours noir. Le parc national de Forillon préconise de ne pas être à moins de 50 mètres.
  • N’approchez pas un ours. Laissez le venir vers vous ou éloignez-vous dans le calme sans courir et sans lui tourner le dos.
  • Restez groupé et prenez vos enfants en bas âge dans vos bras
  • Parlez calmement à l’ours. Généralement, il s’éloigne de la parole car l’ours noir l’attribue justement à l’homme.
  • Ne laissez pas votre sac à dos à terre car celui-ci pourrait vous protéger en cas d’attaque.
  • Assurez-vous que l’ours dispose d’une porte de sortie

Pour plus de détails sur le comportement à adopter en fonction de différents scénarios, consultez cette page du parc national de Forillon. Autre page très intéressante sur le langage de l’ours noir afin de comprendre s’il y a danger ou pas.

parc national de Forillon sur les traces de l'ours noirRencontre avec l’ours noir dans le parc national de Forillon

Finalement, la rencontre avec l’ours noir s’est avérée plutôt imprévisible. Je l’ai pisté sans succès et c’est la chance qui m’a permet de croiser une femelle et deux oursons qui traversaient le chemin lors de ma seconde journée sur les chemins du bout du monde du parc national de Forillon.

Pendant quelques secondes, la femelle et ses deux oursons remontaient le large sentier après être sortis d’un bosquet. En haut d’une petite pente la femelle s’est arrêtée, m’a regardé et a pris la décision de s’enfoncer dans la forêt.

Une rencontre furtive de quelques secondes… mais une belle observation qui vient ponctuer une magnifique découverte du parc national de Forillon.

Pour mon prochain voyage au Québec, j’essaierai de faire des affûts pour photographier l’ours noir. Pour la suite de mon roadtrip au Québec, direction la fjord du Saguenay pour observer les baleines.

parc national de Forillon sur les traces de l'ours noirCahier pratique

Comment s’y rendre ?

Vol direct Paris – Québec toute l’année avec Air Transat. En saison (mai à octobre), des vols directs partent également de province depuis Bâle-Mulhouse, Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes, Nice et Toulouse.

Recherchez votre vol vol Air Transat avec notre comparateur

Recherchez votre billet d'avion

 

Avec qui voyager au Québec ?

Vous pouvez réserver votre voyage/roadtrip au Québec avec Authentic Canada basée à Montréal. Un(e) conseiller(e) francophone du pays pourra vous organiser votre voyage à la carte au Québec et plus généralement au Canada.

Quels guides naturalistes ?

Pour l’ornithologie, la bible est le The Sibley Field Guide to Birds of Eastern North America pour les oiseaux de l’est de l’Amérique du Nord. Il y a aussi une version qui engloble également les oiseaux de l’ouest nord américain, le The Sibley Guide to Birds. Il est aussi disponible en application IOS et Android.

Plus d’infos

Pour organiser votre voyage au Québec, je vous invite à consulter les sites web suivants :

  • quebecoriginal.com: le site touristique officiel du Québec.
  • quebecmaritime.ca: toutes les informations touristiques du Bas Saint-Laurent, la la Gaspésie, de la Côte Nord et des îles la Madeleine.
  • pc.gc.ca : le site des parcs nationaux du Canada.
  • aventurequebec.ca: des centaines d’activités nature et de plein air pour découvrir le Québec au sein de l’association Aventure Ecotourisme Québec.

Partage et épingle l’article sur Pinterest

Parc-national-de-Forillon-_-sur-les-traces-de-l’ours-noir-01
Parc-national-de-Forillon-_-sur-les-traces-de-l’ours-noir-02

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne / 5. Nombre de votes

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

PARTAGEZ L'ARTICLE SUR VOS RESEAUX SOCIAUX
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Grégory Rohart

Je m'appelle Grégory et je suis l'auteur de ce blog sur les safaris, l'ornithologie et l'observation animalière. Si comme moi, vous adorez la nature, suivez mes conseils et inspirez-vous de mes carnets de safari pour voyager en découvrant la vie sauvage. Ambassadeur Fujifilm, j'encadre aussi des séjours photo. Aussi fondateur des blogs www.i-voyages.net et www.i-trekkings.net. Mes photos sont sur www.gregoryrohart.com.

No Comments

Post a Comment

neuf + quinze =

Close