Farne Islands : le paradis pour photographier les oiseaux de mer

Farne Islands : le paradis pour photographier les oiseaux de mer

5
(2)

Farne Islands est un archipel de 28 îles et îlots  au large des côtes du Northumberland  en Angleterre. Historiquement, les îles ont des liens étroits avec le christianisme celtique mais aujourd’hui Farne Islands est surtout connu comme étant l’une des plus spectaculaires réserves ornithologiques pour les oiseaux marins.

 

Quels oiseaux voir à Farne Islands ?

23 espèces d’oiseaux, parfois 24 comme en 2018, nichent sur Farne Islands. La population totale dépasse 100 000 oiseaux. Les deux espèces les plus présentes sont les macareux moines et les guillemots de troïl.

Voici un état des lieux des populations d’oiseaux en 2017 et 2018. Les chiffres indiqués sont ceux du nombre de couples sauf pour les guillemots de troïl où les chiffres sont donnés par individu.

Espèces d'oiseaux à Farne Islands20182017
Macareux moine4395539962*
Guillemot de troïl4997248234
Mouette tridactyle31584753
Sterne arctique17351883
Goéland argenté743847
Goéland brun576593
Mouette rieuse483487
Eider à duvet477337
Cormoran huppé476710
Pingouin Torda440459
Sterne Caugek424556
Fulmar boréale248180
Grand cormoran8392
Sterne Pierregarin6775
Huîtrier pie2313
Goéland marin1815
Colvert1217
Bergeronnette grise74
Pipit maritime911
Hirondelle rustique65
Grand Gravelot34
Harle huppé11
Corneille noire10
Bernache du Canada10

Concernant les macareux moines, le chiffre donné dans la case 2017 date en réalité de 2013. Les comptages sur Farne Islands des macareux moines étaient tous les 5 ans jusqu’en 2018. A partir de 2019, le comptage est annuel.

Phoque gris, Farne islands
Guillemot de troïl, Inner Farne
Macareux moine, Farne Islands
Pipit Maritime

Quand voir les oiseaux à Farne Islands ?

Les deux principales îles pour l’ornithologie sont Staple Island et Inner Farne.

Staple Island est ouverte de mai à juillet pendant la principale saison de reproduction et Inner Farne est ouverte d’avril à octobre.

Pour les oiseaux marins nicheurs, la meilleure période s’étale de mai à mi-juillet.

Farne Islands compte aussi l’une des plus grandes colonies de phoques gris d’Angleterre avec une population d’environ 9600 individus. Chaque automne naissent les chiots. 2737 en 2018. Les bébés phoques peuvent être vus depuis des bateaux de la mi- octobre à la mi-décembre.

 

Récit de ma journée à Farne Islands

Ce récit de ma journée d’ornithologie à Farne Islands était la dernière réserve visitée du voyage photo ornithologique en Ecosse que j’encadre pour Worldway Photo. Il sera bien entendu au programme des voyages des années suivantes.

8h45, nous arrivons près du port de Seahouses. Direction le bureau de Billy Shiel’s avec qui nous avons réservé la croisière journée avec débarquement sur Staple Island et Inner Farne. On nous annonce qu’il y a beaucoup de vent et de houle, que les trois derniers jours ont été annulés car le débarquement était impossible. Nous maintenons quand même la journée en croisant les doigts pour que nous puissions débarquer. Au pire, on pourra faire le tour des îles en bateau pour voir les colonies depuis l’embarcation.

Je vais ensuite au bureau du National Trust qui gère la protection du site pour payer les frais de débarquement et attendons tranquillement sur le port. De nombreux autres photographes sont aussi présents et ce qui me frappe d’entrée de jeu par rapport aux réserves précédentes c’est le ballet des téléobjectifs. C’est à celui ou à celle qui va avoir le plus gros.

Nous embarquons à l’heure. Nous sommes serrés comme des sardines mais l’ambiance est bon enfant. Le bateau s’approche de Staple island. Nous longeons la colonie de phoques gris langoureusement avachie sur des rochers remplis d’algues. Nous débarquons. YES !

Phoque gris, Farne islands
Débarquement sur Staple island

Staple island et son incroyable colonie de macareux moines

Dès la descente du bateau c’est la consternation pour tout le groupe. On se retrouve face à un grand nombre de macareux moines : les uns reviennent de la pêche le bec plein de lançons, d’autres  sont assis sur un rocher ou près d’un terrier. Les va-et-vient entre la mer et les terriers sont incessants. C’est juste incroyable d’assister à toute cette activité à seulement quelques mètres de nous. Pas le moins du monde, nous ne les dérangeons. Des cordes tendues délimitent où nous avons le droit d’aller. Je n’ai vu personne vouloir franchir cette limite. Tant mieux !

Staple Island est la Mecque pour observer et photographier les macareux moines.
Macareux moine, Staple island
Staple island
Pingouin Torda, Farne islands
Macareux moine, Farne islands

Au début, les appareils photo crépitent beaucoup puis plus le temps passent, plus les photographes, passés l’excitation de prendre LA photo, observent.

La profusion est telle que chaque photographe avance à son rythme sur le chemin balisé de Staple island. En poursuivant la découverte de Staple island, je m’émerveille devant  des cormorans huppés. Certains sont au nid avec les jeunes. Les poussins de mouettes tridactyles sont vraiment cute avec leur duvet blanc. Les guillemots de troïl et pingouins Torda sont toujours aussi élégants avec leur plumage noir et blanc.

Nous restons 2h30 sur Staple Island. Pendant le trajet vers Inner Island, de larges sourires arborent les visages des photographes naturalistes. Nous en profitons pour manger nos sandwichs.

Cormoran Huppé, Farne islands
Goéland argenté, Stapel island
Mouette rieuse, Staple island
Mouettes tridactyles, Farne islands
Guillemot de troïl, Farne islands
Guillemot de troïl, Staple island

Inner Farne et ses sternes attaqueuses

Nous pouvons aussi débarquer à Inner Farne. Pendant que les uns vont aux toilettes, les autres se font déjà attaquer par les sternes arctiques qui défendent leur couvée  située dans les nids qu’on trouve un peu partout sur l’île mais aussi beaucoup près du sentier balisé. Chaque visiteur y passe. Les sternes attaquent la partie la plus haute du corps, la tête le plus souvent. C’est la raison pour laquelle, il est très important de porter un chapeau. Celui-ci protège les visiteurs des coups de bec. Assez étonnamment, il arrive fréquemment que les sternes arctiques se posent sur la tête de visiteurs. Cela fait toujours des photos bien sympas. On y observe aussi la sterne Caugek et la Pierregarin mais en plus petit nombre.

Les macareux moines et les guillemots de troïl sont aussi présents sur Inner Farne mais leurs colonies sont plus petites que sur Staple Island. Ils sont bien représentés dans le secteur du phare de l’île.

Farne Islands est un petit paradis pour les oiseaux marins. Une découverte que je conseille à tous les naturalistes.

Sterne arctique, Inner Farne
Attaque de sterne arctique, inner Farne
Nourrissage d'une Sterne arctique juvénile
Sterne Caugek, Inner Farne
Cormoran huppé, Inner Farne
Macareux moine, Inner Farne

Cahier pratique

Comment se rendre à Farne Islands ?

L’aéroport le plus proche est celui d’Edimburgh en Ecosse. Il vous faudra ensuite un véhicule pour rejoindre la ville de Seahouses. Pour votre location de voiture, essayez le comparateur Rentalcars ou celui d’Autoeurope.

Recherchez votre billet d'avion

 

Comment réserver votre visite de Farne Islands ?

Plusieurs compagnies sont présentes sur le port. Il est indispensable de réserver bien en avance. Voici trois compagnies proposant de visiter Farne Islands : Golden Gate, Serenity et Billy Shiel’s.

Notez que les horaires des croisières sont soumis à la période de l’année, la marée, les aléas météo et éventuellement à d’autres facteurs.

Combien coûte la visite de Farne Islands ?

Le prix va dépendre du type de croisière et s’il y a débarquement ou non sur les îles.

  • Staple island (2h30) : 18 à 20 £ + frais de débarquement de 12 £
  • Inner Farne (2h30) : 18 à 20 £ + frais de débarquement de 12 £
  • Staple island + inner farne (6h00) : 40 £ + frais de débarquement de 35 £
  • Croisière pour voir les phoques gris (1h30) : 15 £

Où dormir dans les environs de Farne Islands ?

Je vous préconise de dormir directement à Seahouses ou à Bamburgh qui n’est pas situé très loin non plus.

  • The Olde Ship Inn : un 4 étoiles bien bitish à deux pas du port de Seahouses
  • Dunelm House : une superbe maison d’hôtes à 6 mn à pied du port de Seahouses
  • The Victoria Hotel : un hôtel 3 étoiles dans le coeur historique de Bamburgh

Guides ornithologiques

Partage et épingle mon article sur Pinterest

FarneIslands-02
FarneIslands-03
FarneIslands-01

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes 2

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

PARTAGE L'ARTICLE SUR TES RESEAUX SOCIAUX
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Grégory Rohart

Je m'appelle Grégory et je suis l'auteur de ce blog sur les safaris, l'ornithologie et l'observation animalière. Si comme moi, tu aimes la nature, suis mes conseils et inspire-toi de mes carnets de safari pour voyager en découvrant la vie sauvage. Ambassadeur Fujifilm, j'encadre aussi des séjours photo. Aussi fondateur des blogs www.i-voyages.net et www.i-trekkings.net. Mes photos sont sur www.gregoryrohart.com.

No Comments

Post a Comment